Pour gérer vos consentements :

Télégrammes : Darktrace levée de fonds, Google Glass II, BlackBerry AtHoc, Nokia Here vendu

  • Darktrace, spécialiste de la sécurité IT, vient de boucler un deuxième tour de table via Summit Partners qui a investi 22 millions de dollars et valorise la société à 100 millions de dollars. La start-up britannique propose d’installer au sein de l’entreprise un système auto-apprenant capable de détecter les comportements anormaux sur le réseau. D’origine britannique et fondée par Mike Lynch, l’ex CEO d’Autonomy racheté par HP, la société est également présente en France. Les différentes levées de fonds visent à se développer sur les marchés américains et Asie-Pacifique.
  • Les Google Glass ne sont pas morts et devraient revenir pour un usage orienté entreprise. Le site 9to5Google.com a dégoté quelques informations sur la prochaine version des lunettes connectées siglées EE pour Entreprise Edition. Adapté au travail en extérieur, ce modèle de lunettes devrait être pliable. La monture sera plus robuste et durable contre les risques sur les lieux de travail. A ce titre, Google a renforcé l’étanchéité des lunettes pour parer aux projections ou à la pluie. Sur la partie hardware, le modèle EE embarquera un écran un peu plus grand, un processeur Intel Atom, une meilleure batterie et un régulateur de température optimisé.
  • BlackBerry ne fait pas uniquement l’actualité sur des problématiques de résultats financiers ou de suppressions de postes. La société canadienne a annoncé le rachat de AtHoc, qui édite une plateforme de communication sécurisée en cas de crise. Elle propose principalement un système de messagerie d’alerte pour des entités et des entreprises qui ont besoin d’échanger des informations sensibles et critiques. AtHoc comprend comme client, le département de la Défense américaine, la sécurité intérieure ou les anciens combattants. Si le montant de l’opération n’a pas été divulgué, BlackBerry a indiqué que la plateforme de AtHoc trouverait sa place au sein de son service de messagerie BBM.
  • Nokia aurait finalement accepté la proposition de plusieurs constructeurs allemands pour céder son activité cartographique et navigation Here. Le montant de l’opération serait de 2,5 milliards d’euros. BMW, Audi (groupe Volkswagen) et Daimler mettraient la main sur un portefeuille de cartes routières couvrant 196 pays, des plans de transports publics dans plus de 950 villes et des plans d’intérieur pour environ 11 000 bâtiments. Le PDG de Nokia espérait en retirer 4 milliards de dollars, mais les autres prétendants Facebook, Uber, l’investisseur privé américain Hellman & Friedman ont finalement préféré abandonner
Crédit Photo : Juefraphoto-Shutterstock

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago