Télégrammes : Lenovo licencie, Equinix branché Oracle, SkyGiraffe intègre ServiceNow

Big DataCloudData & StockageDatacentersGestion des réseauxMobilitéRégulationsRéseauxSmartphones

C’est dans un élan très rhythm’n’blues que les télégrammes du soir rendent hommage à Antoine « Fats » Domino.

Lenovo licencie. Rester compétitif. C’est la raison évoquée par Lenovo pour justifier un plan de licenciements d’un millier de personnes (sur 52 000 salariés). Les postes touchés sont principalement situés aux Etats-Unis et en Chine. Lors de son dernier exercice fical (clos en juin), le constructeur chinois annonçait une perte de 72 millions de dollars pour un chiffre d’affaires de 10 milliards, stable. Or, l’industriel veut continuer à se développer sur le marché du PC et serveurs, dans les smartphones et, désormais, dans le Cloud. Ce qui passe par une amélioration de ses performances financières pour poursuivre, voire accélérer, les investissements dans les activités historiques mais aussi dans les nouveaux courants technologiques portés par le big data, l’intelligence artificielle et le Cloud. Une amélioration financière ajustée sur le dos des salariés.

Equinix renforce ses liens avec Oracle. L’hébergeur et fournisseur d’interconnexion Equinix renforce ses liens avec Oracle. Il vient d’annoncer l’extension de son accès dédié et privé à Oracle Cloud Infrastructure (OCI) pour 16 centres IBX (interconnexion) supplémentaires en Amérique du Nord et en Europe. Cela facilitera la connexion privée des clients à OCI en s’appuyant sur le service FastConnect d’Equinix. Notamment au sein du centre IBX FR5 de Francfort en Europe. Concrètement, les entreprises pourront exécuter leurs applications Oracle dans le Cloud en profitant d’un débit élevé et d’une latence optimale. Cette extension porte à 6 le nombre de centres IBX où est déployé Oracle FastConnect sur les 18 zones métropolitaines dans le monde du service de connectivité directe.

SkyGiraffe intègre ServiceNow. ServiceNow vient d’annoncer l’acquisition de SkyGiraffe. Cette société propose une plate-forme mobile dont l’architecture permet de convertir facilement les applications web d’entreprise en applications mobiles dans avoir à tout redévelopper. ServiceNow pourra ainsi livrer des applications dans un format mobile natif. Les clients du fournisseur de solution de gestion d’infrastructure en mode SaaS pourront ainsi proposer à leurs utilisateurs des expérience mobiles intuitives facilitant leur adoption. Avec la récente acquisition de Telepathy, SkyGiraffe permet donc à ServiceNow de renforcer son offre en matière d’applications personnalisées selon le terminal du client.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur