Pour gérer vos consentements :

Télégrammes : Salaires IT en légère hausse, Samsung lance son bug bounty, Dijon, métropole connectée

Salaires IT en légère hausse. Selon le baromètre Expectra, les salaires des cadres de l’IT (informatique et télécoms) ont augmenté de 1,3% dans l’Hexagone en 2017. Une fausse bonne nouvelle puisque l’augmentation reste inférieure à la moyenne nationale (1,7%) et surtout en recul face aux 1,9% de 2016. Ce sont les profils chef de projet infrastructure (+6,7%), responsable informatique (3,7%) et technicien réseau (+2,9%) qui obtiennent les meilleures hausses de salaire. La croissance a été portée par le développement logiciel, le conseil et les services.

Samsung lance son bug bounty. Samsung a annoncé le lancement de Mobile Security Rewards Program, un programme qui récompense les chercheurs en sécurité lorsqu’il dénichent une faille sur les terminaux mobiles et les logiciels associés. Une initiative qui valide et généralise à l’ensemble de la communauté de sécurité l’expérimentation lancée depuis janvier 2016 et qui succédait à l’application des correctifs de sécurité mensuels de Google pour les terminaux haut de gamme du constructeur coréen. Le programme de récompense concerne tous les terminaux bénéficiant de ces correctifs mensuels, soit 38 modèles aujourd’hui. Mais aussi les services Bixby, Samsung Account, Samsung Pay Samsung Pass parmi d’autres. Les récompenses pourront s’élever jusqu’à 200 000 dollars.

Dijon, métropole connectée. Hier, jeudi 7 septembre, Dijon métropole a attribué à un groupement d’industriels (Bouygues Energies & Services, Citelum (filiale du groupe EDF), SUEZ et Capgemini) la construction et la concession d’exploitation pour 12 ans d’un poste de pilotage connecté des équipements de l’espace public des 24 communes de la métropole. Le projet, qui s’élève à 105 millions d’euros, vise à rationaliser, optimiser et mutualiser la plupart des équipements techniques (feux de circulation, éclairages, vidéoprotection, services de voirie, etc.) pour faciliter la gestion de l’espace public. Une première en France pour des équipements publics. La métropole espère notamment économiser jusqu’à 65% de la consommation de l’éclairage public, ou encore améliorer la disponibilité des systèmes informatiques jusqu’à 99%. D’autre part, un programme d’open data mettra en libre accès les données numériques des équipements concernées afin de faciliter le développement d’applications et services. Plus de 140 km de fibre vont être déployés, 269 caméras renouvelées, 34 000 points lumineux rénovés par des LED, 205 véhicules géolocalisés… Le poste de pilotage connecté doit entrer en fonction avant fin 2018.

Recent Posts

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

9 heures ago

Microsoft peine à convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

9 heures ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

10 heures ago

Le W3C dit non à Google et Mozilla sur l’identité décentralisée

La spécification DID (Decentralized Identifiers) passera au stade de recommandation W3C début août, en dépit…

11 heures ago

Silicon Data Awards 2022 – A vos candidatures !

La 1ère édition des Silicon Data Awards est lancée ! Rejoignez le concours avant le…

12 heures ago

Open Source : entre la SFC et GitHub, le torchon brûle

L'entrée en phase commerciale de Copilot ne passe pas. La Software Freedom Conservancy (SFC) a…

15 heures ago