Télégrammes : Un casque VR chez Apple, Dynatrace rachète Qumram, Word rédige votre CV

AppsBureautiqueBusiness IntelligenceComposantsData & StockageDatavizLogicielsMobilitéPoste de travailRégulationsSmartphones

En attendant les taxis volants d’Uber et de la Nasa, lisez les télégrammes du soir.

Un casque de réalité virtuelle chez Apple. Nouvelle rumeur sur les futurs produits Apple. Ni un téléphone, ni une montre cette fois mais un casque de réalité virtuelle/augmentée. Selon Bloomberg, la firme de Cupertino envisage de commercialiser ce dispositif à l’horizon 2020. Comme pour l’iPhone, on peut supposer qu’il embarquera sur un OS maison dédié et disposera de son propre magasin applicatif. Toujours selon l’agence de presse, des centaines de personnes travailleraient à la mise au point du casque. La réalité virtuelle et augmentée n’est pas tout à fait nouvelle chez Apple. Avec iOS 11 en septembre dernier, Cupertino propose ARKit aux développeurs. Cette API permet la création d’application de réalité augmentée pour iPhone et iPad. Autant de prémices du futur casque ?

Dynatrace rachète Qumram. Spécialiste de la mesure de la performance applicative, Dynatrace vient d’annoncer l’acquisition de Qumram qui a développé des technologies de « session replay » pour les applications mobiles et web. Dynatrace entend les intégrer dans sa plate-forme afin de permettre aux clients de rejouer visuellement une session utilisateurs. La solution, qui viendra enrichir la plate-forme du spécialiste du monitoring des environnements numérique, intégrera une nouvelle offre qui sera présentée en début d’année prochaine à l’occasion de sa conférence utilisateurs Perform à Las Vegas. Dynatrace entend par ailleurs doubler l’équipe d’ingénierie de Qumram à Barcelone au cours de l’année à venir. Le montant de l’opération n’a pas été communiqué.

Word vous aide à faire votre CV. Microsoft poursuit les synergies entre LinkedIn et ses produits historiques. Aujourd’hui, et après Sales Navigator dans Dynamics 365, c’est au tour de Word d’hériter d’une composante du réseau social. A savoir le CV. La fonction Resume Assistant (assistant de création de curriculum vitae) fait ainsi son entrée dans l’éditeur de texte. « Resume Assistant aide les chercheurs d’emploi à mettre en valeur leurs réalisations, à être plus facilement découverts par les recruteurs et à trouver l’emploi idéal », avance Bryan Goode, directeur général d’Office 365. Globalement, la fonction permet d’exploiter les données de LinkedIn pour permettre au chercheur d’emploi de mieux présenter son CV, que ce soit dans la mise en avant des compétences et leur descriptif. Qui plus est, l’assistant propose les offres d’emploi les plus pertinentes parmi celles qui circulent sur LinkedIn. Pour l’heure, Resume Assistant commence à être mis à la disposition des bêta testeurs abonnés d’Office 365, en anglais exclusivement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur