Pour gérer vos consentements :

Télégrammes : Un comité d’éthique pour l’IA chez Google, la fin de Firefox sur Windows XP, Stonecrest prête à changer de nom pour Amazon

Un comité d’éthique pour l’intelligence artificielle chez Google. « La technologie n’est pas neutre sur le plan des valeurs, et les technologues doivent assumer la responsabilité des répercussions éthiques et sociales de leur travail », peut-on lire sur le blog de DeepMind, la filiale de Google consacrée à l’intelligence artificielle (IA). Et selon l’entreprise, l’IA ne peut être bénéfique « seulement si elle repose sur les standards éthiques les plus élevés ». Fort de ces principes, l’entreprise installe DeepMind Ethics & Society (DMES), une nouvelle unité de recherche consacrée à étudier l’impact de l’IA sur la « vraie » vie dans le but d’aider à la fois les technologues à mettre l’éthique en pratique et plus largement la société à anticiper l’arrivée de l’IA. Des recherches interdisciplinaires seront entreprises avec la participation de représentants de la société civile et de scientifiques. Dirigée par Verity Harding et Sean Legassick, l’initiative sera animée par 8 personnes à plein temps soutenues par 6 conseillers externes. Derrière ces bonnes paroles, l’ambition de DeepMind, comme pour nombre de ses concurrents, est bien de s’appuyer sur l’IA pour conquérir de nouveaux marchés.

Fin du support de Windows XP et Vista en 2018 pour Firefox. Les indécrottables de Windows XP fans de Firefox vont devoir se résoudre à faire évoluer leurs choix. La Fondation Mozilla vient d’annoncer l’arrêt du support de son navigateur sur l’OS de Microsoft pour juin 2018. Après cette date, plus aucune mise à jour de sécurité ne sera assurée. Cette initiative vise à pousser les utilisateurs à migrer vers une version de Windows plus récente alors que XP ne reçoit plus de mise à jour de sécurité de Microsoft depuis 2014, sauf de manière exceptionnelle face à des menaces massives comme Wannacry. La même mesure sera appliquée pour Windows Vista à la même date. Mozilla rejoint ainsi Google qui a arrêté le support de Chrome sur XP et Vista en avril 2016.

Stonecrest prête à changer de nom pour Amazon. Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire pour attirer sur son territoire une entreprise emblématique. La ville américaine de Stonecrest (en Georgie) se dite prête à changer son nom en Amazon pour que le cybermarchand y installe son nouveau siège, avec l’espoir de créer 50 000 emplois à la clé, selon le média local AJC. C’est tout ce qu’elle peut proposer pour prétendre répondre à l’appel d’offre lancé par Jeff Bezos en septembre. Ce dernier entend installer son nouveau siège social dans une ville urbaine (1 million d’habitants) et proche d’un aéroport. Avec ses 50 000 habitants, Stonecrest en est loin…

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago