Télégrammes : Un iPhone 5G avec Intel, 30 milliards de SMS par jour, Orange opérateur public.

4GComposantsFibreGestion des réseauxMobilitéOperateursPoste de travailRégulationsRéseauxSécuritéSmartphones

L’écriture inclusive n’a pas l’intention de faire son entrée dans les télégrammes du soir.

Un iPhone « 5G » fourni par Intel. Equipementiers et opérateurs ne sont pas les seuls à aiguiser leurs armes pour accueillir la 5G. Les constructeurs de téléphones aussi. A commencer par Apple. Selon Fast Company, la firme de Cupertino travaillerait avec Intel sur la conception d’un modem 5G qui serait intégré au futur processeur (puce Ax) des futurs iPhone. Le fondeur de Santa Clara a récemment présenté des modem 5G dont la commercialisation est annoncées pour 2019. L’iPhone 5G pourrait donc être disponible dès 2020 pour les premiers lancements commerciaux du nouveau réseau mobile. D’ici là, Apple risque d’avoir à continuer à travailler avec Qualcomm, sont principal fournisseur de modem 4G, avec lequel il est en conflit. Une situation qui s’inscrit comme une opportunité unique de développement sur le marché de la mobilité pour Intel face au numéro 1 mondial des puces pour mobiles.

30 milliards de SMS par jour en 2022. Qui a dit que le SMS était mort ? Surement pas les entreprises. Celles-ci devraient envoyer quelque 2700 milliards de SMS en 2022 à leurs clients/utilisateurs de services via des applications (Application to Person ou A2P) rapporte Juniper Research. Soit une augmentation substantielle de 20% par rapport au 2100 milliards d’A2P comptabilisés cette année. « Cette croissance serait tirée par une augmentation du marketing, des paiements et des messages d’authentification automatisés », avance le cabinet d’études. Cette inflation s’accompagnera d’une réduction de 11% du trafic des « routes grises » (défini comme du trafic A2P déguisé en trafic P2P) entre 2017 et 2022. Une réduction portée par les efforts des opérateurs en partenariats avec les fournisseurs de firewall pour détecter ces « routes grises ». En 2022, avance Juniper Research, le trafic SMS dépassera les 30 milliards de messages par jour. L’intelligence artificielle sera alors exploitée pour analyser la pertinence du trafic des messages sur mobiles.

Orange intègre la Firip. Orange a profité du Salon des Maires et des Collectivités Locales pour officialiser, aujourd’hui, son adhésion à la Firip (Fédération des industriels des réseaux d’initiative publique ). Une adhésion logique alors que l’opérateur historique s’inscrit désormais comme un opérateur majeur pour les réseaux des collectivités publiques aux côtés de Covage, Axione et autre Altitude Infrastructure. Au-delà de sa volonté d’accélérer le déploiement des prises optiques sur le RIP, Orange s’engage à adopter à l’égard des projets ou des réseaux d’initiatives publiques un comportement loyal et à respecter une cohérence des initiatives publiques avec les initiatives privées. La création d’un fonds de soutien des à la montée en charge des sous-traitants dans les prochaines années a également été annoncé. Autant d’initiative qui visent à tenir l’objectif du plan du gouvernement Macron de proposer du très haut débit à tous les foyers d’ici 2022 et la fibre pour 2025.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur