Pour gérer vos consentements :

Télégrammes : Windows 10 installe tout seul des applications, Bouygues Telecom s’appuie aussi sur la fibre de TDF, Démission sur fond de bénéfices chez Samsung

Windows 10 installe tout seul des applications. Bug, test ou nouvelle intrusion de la part de Microsoft chez les utilisateurs de Windows 10 ? Découvert avec le récent déploiement du patch tuesday, l’éditeur de Redmond a déployé l’installation d’une application non désirée sur des postes clients sous Windows 10 version Anniversary Update (1607) et ultérieure. Baptisée Photos Add-on, l’application est également indexée en tant « Photos.DLC Main » dans les Applications et fonctionnalités des Paramètres. Une initiative qui avive la colère des utilisateurs, rapporte ZDNet. Qui plus est, il est difficile de savoir ce que fait l’application alors que son entrée dans le Store n’apporte aucune précision. Nos confrères américains suggèrent que l’application pourrait apporter des améliorations à l’application Photos du système mais aussi en rapport avec les popup d’Office 365. Dans tous les cas, cette nouvelle initiative est vue comme une intrusion par ses utilisateurs.

Bouygues Telecom s’appuie aussi sur la fibre de TDF. Après Covage, Bouygues Telecom vient de signer un nouveau partenariat pour déployer ses offres très haut débit sur les réseaux FTTH (fibre optique à domicile) de TDF sur les réseaux d’initiative publique (RIP). TDF s’est lancé sur le marché de la fourniture d’infrastructure très haut débit il y a moins d’un an pour couvrir les collectivités. 200 000 prises optiques sont programmées dans le Val d’Oise et les Yvelines en zones peu denses. Un partenariat dans le fixe qui vient compléter celui passé dans le mobile entre les deux acteurs. Bouygues Telecom ambitionne de commercialiser 20 millions de prises FTTH d’ici 2022, sur son réseau et celui de ses partenaires.

Démission sur fond de bénéfices chez Samsung. Oh-Hyun Kwon, vice-président et CEO de Samsung Electronics, a annoncé quitter ses fonctions. Il lâchera également son mandat d’administrateur le 15 mars 2018. Agé de 65 ans, le dirigeant a justifié son geste en expliquant vouloir passer la main à « une nouvelle génération ». Un geste qui intervient sur fond de crise « sans précédent » avec la condamnation, l’été dernier, à 5 ans de prison de l’héritier naturel du conglomérat Jay Y. Lee pour corruption. Paradoxalement, Samsung annonce des résultats prévisionnels florissants de 14,5 trillions de wons (soit environ 10,8 milliards d’euros, quasiment triplé sur un an après le fiasco Galaxy Note7) sur un chiffre d’affaires avoisinant les 62 trillions de wons (46,3 milliards d’euros), rapporte ITespresso.fr.

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago