Téléphones mobiles : bientôt devant les lignes fixes

Régulations

C’est désormais chose faite, en Finlande : le nombre d’abonnés mobiles dépasse celui des abonnés à la téléphonie fixe

Et ce n’est pas fini. Sur un total mondial de 2,7 milliards d’abonnés, les mobiles comptent pour 1,5 milliard. Ils réaliseront un CA de 480 millions de dollars cette année, alors que le fixe ne totalisera que 450 millions.

Selon l’étude «Broadband and mobile growth» réalisée par l’International Communication Union, la croissance du secteur est de plus en plus tirée par le large bande et les services numériques. Au niveau mondial, la part des services et des communications mobiles dépasse pour la première fois celle de la voix, ce qui constitue un tournant décisif sur un marché qui était ancré sur le fixe depuis la fin du XIXe siècle. Sur les pays en voie de développement, le parc d’abonnés atteint les 829 millions alors qu’il ne représentait que 3 millions il y a seulement une décennie. D’ailleurs, depuis l’an 2000, l’essentiel de la croissance des ventes de mobiles se réalise sur l’Afrique, l’Amérique latine et l’ex Union Soviétique (ceci étant aussi dû à l’état déplorable des réseaux sur ces contrées). Quant à la Chine, elle comptabilise aujourd’hui chaque mois 5,5 millions de nouveaux abonnés mobiles. Il va falloir, dare dare, se mettre aux idéogrammes pour proposer des services?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur