Téléphonez avec Gmail pour pas cher

RéseauxVoIP

Google implémente désormais la voix sur IP dans Gmail en France. Si la fonction n’est pas concurrentielle face aux offre triple play, elle vient concurrencer ouvertement l’offre de Skype.

Un an après le lancement de la fonctionnalité sur le territoire américain, le module de voix sur IP (VoIP) de Gmail et Google Talk est désormais disponible pour les utilisateurs français. Autrement dit, il est désormais possible de passer des appels téléphoniques vers des téléphones fixes et mobiles depuis le service de messagerie en ligne. A la manière de Skype qu’il vient concurrencer.

Le logiciel de voix sur Internet utilisé est Google Voice, concurrent de Skype, disponible en 38 langues dont le français, rappelle ITespresso.fr. Pour inciter les internautes à utiliser cette fonctionnalité depuis Gmail, Google propose des tarifs de communications, en France et à l’international (150 destinations dans le monde), relativement intéressants.

Pour un appel en France vers des lignes fixes, il en coûte 0,02 euro par minute et 0,08 euro vers un mobile. La liste des tarifs peut être consultée sur cette page. Aucun abonnement n’est nécessaire. La facturation des appels, via Google CheckOut, s’établit en fonction du temps de communication. En revanche, il est nécessaire de créditer au préalable son compte Google CheckOut (donc d’en ouvrir un au besoin) pour passer des appels depuis Gmail-Google Voice.

Une fois la messagerie instantanée GTalk activée au sein de Gmail, une icône verte en forme de téléphone apparaît en haut de la liste des contacts. Il suffit de cliquer dessus pour activer le service de VoIP. Quant aux appels VoIP gratuits (et conversation vidéo) entre utilisateurs de Gmail, il faut visiblement continuer à passer par le module de Chat Google Talk.

En France, l’offre de Google n’est pas très pertinente face au déploiement du triple play (et des boxes qui le met en oeuvre) qui intègre déjà les appels gratuits vers les fixes, y compris à l’international. A moins que celle-ci ne soit rapidement déployée sur la version mobile de Gmail. Il n’en reste pas moins qu’en ouvrant donc sa fonction de téléphonie sur IP (ToIP) à l’international, Google met un coup de canif à l’hégémonie de l’incontournable Skype. Lequel vient justement de tomber dans l’escarcelle de Microsoft. La guerre de la VoIP promet de s’intensifier…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur