Téléphonie mobile : le chargeur universel fait ses premiers pas en Europe

Régulations

Le chargeur universel devrait arriver sur le marché européen en 2010 au lieu de 2012 comme le préconisait la GSMA.

En début d’année, les membres de la GSMA (association qui regroupe 750 constructeurs et opérateurs télécoms) faisaient part de leur intention de standardiser leurs téléphones mobiles autour d’un chargeur universel. Les premiers chargeurs et téléphones adaptés étaient annoncés pour 2012.

Il semble que l’Europe veuille accélérer le mouvement. La Commission européenne a présenté, ce lundi 29 juin, un accord (plus exactement un “Memorandum of Understanding” ou “MoU”) pour mettre en œuvre le chargeur universel dès 2010 sur le marché européen. Accord signé par Apple, LG, Motorola, NEC, Nokia, Qualcomm, Research in Motion (RIM), Samsung, Sony Ericsson et Texas Instruments à ce jour. Soit les principaux constructeurs du marché même si l’on note l’absence de HTC.

Le chargeur universel adoptera le format du connecteur Micro-USB par ailleurs préconisé par la GSMA. En espérant que les modèles actuels qui ont déjà adopté le connecteur Micro-USB seront compatibles avec la nouvelle norme.

Le chargeur universel jouera la carte de l’environnement. D’abord en évitant d’acheter un nouveau chargeur à chaque fois que l’on change de terminal. Ce qui éliminera le gâchis dû aux chargeurs en double (estimés à plus de 51.000 faute de compatibilité entre les modèles, voire d’un modèle à l’autre chez un même constructeur). Du coup, inutile de racheter le chargeur à chaque nouveau téléphone. Ce qui laisse espérer une vente optionnelle et, donc, une réduction de la facture du terminal.

Enfin, la consommation électrique devrait s’en trouver optimisée, notamment lorsque le téléphone est entièrement chargé et qu’il reste inutilement branché sur le secteur. Bref, constructeurs et consommateurs ont tous à y gagner à adopter le chargeur universel (qu’il faudrait généraliser aux ordinateurs portables).

Avec ce MoU, la Commission européenne espère bien voir l’arrivée des premiers chargeurs universels avant la fin 2010 sur son territoire. Si l’accord porte uniquement sur le marché européen, l’adoption du chargeur universel a toutes les chances de s’étendre rapidement à l’ensemble des territoires industrialisés de la planète.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur