Téléphonie sur IP: Alcatel accélère et … délocalise

Réseaux

Les équipes en recherche et développement vont être considérablement étoffées

Depuis quelques jours, le français Alcatel fait feu de tout bois. Après avoir annoncé une alliance avec Intel pour le déloppement du très prometteur WiMax (lire notre article), l’équipementier a dévoilé ce lundi sa stratégie en recherche et développement pour la non moins très prometteuse téléphonie sous IP (ou VoIP).

Le groupe va considérablement renforcer ses équipes de R&D dédiées. Cent personnes en Europe, dont 60 en R&D sur les trois sites français de Brest, Colombes et Illkirch, vont être recrutées. Par ailleurs, un centre de maintenance logicielle sur les sites Alcatel en Inde va être mis en place. La nouvelle équipe, qui comptera à terme 115 personnes, aura pour objectif d’assurer la maintenance corrective des logiciels. Pour Alcatel, il s’agit de rester l’un des leaders incontesté sur ce marché déjà fortement concurrentiel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur