Pour gérer vos consentements :

Télétravail : l’expérience de Microsoft en 5 points clés

Microsoft a étudié l’impact du télétravail sur une équipe* de 350 personnes basées pour la plupart aux États-Unis et d’autres collaborateurs à travers le monde.

Les résultats de cette étude ont été récemment publiés par la Harvard Business Review.

Voici 5 des principales tendances à retenir de cette analyse :

1. Temps de travail étendu : 4 heures de plus par semaine, en moyenne.
2. Réunions nombreuses  : 10% de temps en plus leur sont consacrés chaque semaine en ligne. Le format des 30 minutes a la préférence (+22% par rapport à la période prépandémique).
3. Plus d’appels via Microsoft Teams : un bond de 7 à 14 heures hebdomadaires de communication.
4. Hausse des messages instantanés (IM) : 115% en plus pour les managers en mars 2020, au début du confinement. 50% en plus pour les collaborateurs.
La part des IM professionnels échangés entre 18 heures et minuit a augmenté de 52%.
5. Durant le week-end, 10% des employés les moins connectés à leur espace numérique de travail (moins de 10 minutes), hors pandémie, ont vu tripler cette durée en un mois.

« Résilience organisationnelle »

Microsoft explique la tendance par des connexions très séquencées dans la journée. Elles peuvent aussi s’étendre tard dans la soirée et reprendre tôt le matin.

Pour les équipes concernées, l’équilibre reste difficile à trouver entre le travail effectué à distance, depuis le domicile le plus souvent, et leur vie personnelle à assumer.

La firme de Redmond estime, par ailleurs, que l’effort accru pour maintenir les liens avec les collègues explique l’augmentation des réunions par écrans interposés.

Microsoft dit utiliser ces données pour améliorer le quotidien professionnel de ses employés. Plusieurs pistes sont à l’étude. La firme de Redmond déclare également travailler à sa « résilience organisationnelle pour les mois et les années à venir. »

*Il s’agit de l’équipe Transformation de l’espace de travail (Modern Workplace Transformation) de Microsoft. L’outil Workplace Analytics a été utilisé pour mesurer l’activité dans Microsoft 365. Le ressenti des collaborateurs a fait l’objet d’une enquête.

(crédit photo ©REDPIXEL – stock.adobe.com)

Recent Posts

Salaires IT : les experts en cybersécurité et data plébiscités

Le marché de l'emploi IT reste dynamique. Le rapport de force penche en faveur de…

10 heures ago

Data management : Rubrik nomme John Murphy RSSI « Global Field »

Rubrik a recruté John Murphy, ex-décideur IT de BNY Mellon, pour soutenir la sécurité "zero…

12 heures ago

PrintNightmare : Microsoft n’en est pas encore sorti

L'Update Tuesday de septembre comprend une nouvelle livrée de correctifs pour les failles PrintNightmare... et…

13 heures ago

Einstein Automate a un an : où en est Salesforce ?

Il y a un an, Salesforce inaugurait la bannière Einstein Automate. Comment les produits qu'elle…

17 heures ago

SaaS « souverain » : OVHcloud et Talentsoft font cause commune

OVHcloud et Talentsoft, entreprise récemment acquise par Cegid, proposent une offre cloud de gestion du…

1 jour ago

Microsoft a-t-il vraiment éliminé les mots de passe ?

L'option de connexion sans mot de passe se diffuse sur les comptes Microsoft. Mais il…

1 jour ago