Pour gérer vos consentements :

Télétravail : la recette piquante de Linus Torvalds

En temps de crise sanitaire mondiale provoquée par le coronavirus Covid-19, le télétravail s’impose pour de nombreux professionnels. Pour certains, c’est une première. Pour d’autres, c’est une expérience de longue date. Linus Torvalds est un pratiquant aguerri.

L’ingénieur a créé en 1991 le noyau Linux, devenu le socle de multiples systèmes (OS) et distributions, et en 2005 Git, logiciel de gestion de version distribué utilisé pour des milliers de projets. Le tout depuis son domicile.

Au début, « je m’inquiétais de manquer d’interaction humaine – pas seulement de parler aux gens dans les bureaux et les couloirs, mais pour sortir déjeuner, etc. Il s’avère en fait que ça ne m’a jamais vraiment manqué », a-t-il déclaré dans les colonnes de ZDNet.

Le « vrai » avantage du télétravail

Au sein de la communauté Linux, les échanges concernant les développements du noyau passent par la liste de diffusion par courriel LKML (Linux Kernel Mailing List). La communication écrite, dans ce contexte, est mieux perçue lorsqu’elle est précise et claire.

En outre, pour Torvalds, bénéficier du « vrai » avantage du télétravail – la flexibilité, implique de « ne pas recréer le bureau depuis votre domicile ». Selon lui, passer des heures dans des réunions en ligne, comme celles consacrées à des réunions en présentiel, équivaut à ramener à la maison « le pire de la vie de bureau » et à rendre la situation « pire encore ».

Pas de réunion à distance, donc. L’ingénieur estime préférable de s’appuyer sur des modèles de communication asynchrone (messagerie, e-mail, calendriers partagés…), plutôt que d’utiliser « la vidéoconférence pour recréer exactement ce que nous faisions auparavant ».

Le créateur du noyau Linux a insisté : « si vous construisez votre nouvelle vie [professionnelle] sur un mode ‘9 à 17 heures’, mais de chez vous, je pense que vous allez juste détester votre maison, vous-même et votre vie. Tous les inconvénients, aucun des bénéfices ».

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago