Pour gérer vos consentements :

Comment le télétravail menace la sécurité des réseaux

Le travail à distance n’est pas sans risque pour les réseaux et systèmes d’information des entreprises. C’est le principal enseignement d’une enquête* menée en avril 2020 pour CyberArk. 3000 professionnels appelés à télétravailler durant le confinement et au-delà, ont été interrogés.

En France, 85% des répondants (77% pour tous les marchés étudiés) ont déclaré utiliser leurs propres terminaux non gérés par la DSI pour accéder aux systèmes d’information de leur entreprise.

53% (contre 66% pour l’ensemble du panel) disent utiliser des outils de collaboration et de vidéoconférence comme Microsoft Teams et Zoom, dont les failles ont fait la une.

Jamais sans cybersécurité

Plus préoccupant, 90% des professionnels interrogés en France (93% pour l’ensemble de l’échantillon) ont déclaré réutiliser les mots de passe pour différentes applications et appareils.

36% reconnaissent avoir enregistré de manière non sécurisée des mots de passe dans des navigateurs utilisés sur des terminaux d’entreprise, cette fois-ci.

29% ont indiqué que d’autres membres de leur foyer ont accédé à des terminaux fournis et gérés par leur employeur. Cours, jeux ou achats en ligne ont été effectués.

Qu’en est-il de l’IT ?

45% des équipes informatiques hexagonales n’ont pas renforcé leurs protocoles de sécurité. Malgré tout, 90% d’entre elles sont confiantes dans leur capacité à sécuriser le travail à distance post-crise du Covid 19.

« Alors que les organisations généralisent les politiques de télétravail sur le long terme, il est important de saisir les enseignements tirés des phases initiales du travail à distance », a déclaré Marianne Budnik, CMO de CyberArk. « Et de réfléchir à des stratégies de cybersécurité » qui n’obligent pas les employés à faire des compromis risqués.

*3000 professionnels métiers et IT ont été interrogés par une société tierce pour CyberArk, éditeur de solutions de sécurisation des comptes à privilèges. France, Allemagne, Royaume-Uni, États-Unis sont concernés par ce sondage.

(crédit photo © Shutterstock)

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago