Téléviseurs plasma HD chez Pioneer? c’est beau, mais pour qui ?

Régulations

La prouesse des écrans plasma de haute résolution chez Pioneer ne doit pas cacher le manque de programmes adaptés à cette qualité vidéo

Le Japon annonce 6 millions de foyers équipés pour la télévision haute définition. 2,5 millions de foyers américains leurs emboîtent le pas. Et la Chine, la Corée du Sud, le Brésil suivent. Et chez nous, en Europe ?

Pioneer, le premier fabricant japonais d’écrans plasma haute définition, présente son nouveau modèle ‘haut de‘ gamme. Deux grands écrans, l’un de 43 pouces (diagonale de 109 cm) et l’autre de 50 pouces (127 cm). Autant le dire tout de suite, ces téléviseurs plasma de quatrième génération ont tout pour faire envie, si l’on fait abstraction de leur prix, respectivement 6.990 euros et 10.990 euros ! Le rêve a un prix, parfois inaccessible? Côté technique, une dalle plasma de haute résolution, en 1080 lignes entrelacées, qui peut afficher 1 milliard de couleurs ! Ou 1.024 niveaux de gris. Et un contraste de 1.000 pour 1. La haute résolution sur la télé, c’est le rêve, mais quid des programmes ? Quoi de plus logique pour démontrer la qualité de la première ligne de téléviseurs haute définition que de visionner des images haute définition? C’est là que le bât blesse! Le fabricant a dû aller chercher ses programmes en Belgique, chez Euro 1080, la première ? et unique ? chaîne de télévision européenne émettant en haute définition. L’Europe est réticente vis-à-vis de la télévision à haute définition, plusieurs expériences négatives l’ont échaudée. Et les retards s’accumulent face aux Etats-Unis ou au Japon. Paradoxalement, Alfacam, l’éditeur d’Euro 1080 (pour les 1080 lignes de la HD), est un éditeur de programmes HD? destinés aux pays qui promeuvent ce format. Le partenariat entre Pioneer et Alfacam prend ici toute sa dimension : le premier y puise des programmes à diffuser dans sa meilleure résolution, le second y trouve un support de qualité capable d’afficher ses programmes. Un seule condition: s’offrir un écran dont le prix varie de 7.000 à 10.000 euros, auxquels viennent s’ajouter le décodeur à 800 euros et la carte d’accès aux programmes, 200 euros (pour 10 ans). Quand on aime, on ne compte pas ! Haute Définition, une technologie en attente Pour résumer, avec ses écrans plasma HD, Pioneer confirme sa place de leader de la télévision haute définition? qui se résume en Europe à une unique chaîne répondant aux technologies HD. L’heureux propriétaire d’un écran plasma HD devra donc se résigner à visionner ses films en 625 lignes, dans le meilleur des cas, et à se dire qu’il a investi dans la continuité pour un futur qui reste à créer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur