Teradata : les entrepôts de données se mettent au vert

Réseaux

Le nouveau serveur Teradata Server 5000 affiche une économie d’énergie
jusqu’à 75 %, pendant que NCR prépare la ‘spinn-off’ de sa filiale

Support physique de Teradata Warehouse 8.2, la suite matériel, logiciels et services du géant des entrepôts de données, le serveur Teradata Server 5000 se met à l’ordre du jour, ou plutôt se met au vert !

La réduction de consommation d’énergie annoncée est substantielle, jusqu’à 75 % de la consommation électrique par rapport à un produit équivalent du constructeur vieux de quelques années, pour un espace au sol réduit de plus de 60 %.

A cela s’ajoute un nouveau design de la porte de l’armoire qui renferme le serveur, breveté par Teradata, qui améliorerait de 30 % l’efficacité du refroidissement par rapport aux designs conventionnels.

Du coup, c’est toute l’enveloppe énergétique et de refroidissement du datawarehouse qui s’en trouve réduite, la facture d’électricité, bien évidemment, mais également les coûts liés au refroidissement du centre de données et à l’infrastructure d’alimentation.

Mais la filiale de NCR ne s’est pas arrêtée là ! Le Teradata Server 5500 élargit également la capacité de coexister avec plusieurs générations de serveurs Teradata, protégeant ainsi les investissements technologiques de ses clients.

Exploitant la technologie Intel Xeon 5100 Dual-Coresous Linux, Windows Server 2003 ou Unix, le serveur peut aisément évoluer d’une petite installation de plusieurs centaines de gigaoctets en 32 ou 64 bits, jusqu’à un gigantesque entrepôt de 4 pétaoctets.

Teradata, bientôt spinn-off de NCR Acquise en 1991, Teradata va bientôt de nouveau voler de ses propres ailes, NCR le confirme et apporte quelques détails à son projet de spinn-off.La distribution d’actions Teradata débutera le 30 septembre prochain, sous forme de dividende aux actionnaires enregistrés au 14 septembre, à raison d’une action Teradata par action NCR possédée.Pourquoi ce choix de distribuer des actions plutôt que la vente de la filiale ? La décision est purement fiscale, NCR évite la taxation que n’aurait pas manqué de lui imposer l’administration américaine si le groupe avait vendu son joyau !Teradata fera son apparition à Wall Street, au New York Stock Exchange, sous le symbole ‘TDC‘, au côté de ‘NCR‘.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur