Terra Alta : la diffusion d’applications dans le cloud selon Akamai

CloudSécurité

La plateforme cloud d’Akamai ambitionne de résoudre les problèmes de performance rencontrés par les applications cloud diffusées sur Internet.

Accéder de partout et à toute heure aux applications dans le cloud, c’est bien, encore faut-il que leur déploiement dans le nuage ne s’accompagne pas de problématiques de latence, de disponibilité et de sécurité… C’est pour apporter une réponse à ces problématiques qu’Akamai Technologies, éditeur de la plateforme cloud Akamai Intelligent Platform, complète son offre avec Terra Alta, une solution destinée à répondre aux attentes d’accélération des applications dans le cloud.

Les nouvelles fonctionnalités

Terra Alta repose à la fois sur des fonctionnalités apportées par la plateforme Akamai Intelligent Platform et par la solution elle-même :

Enterprise Edge : machine virtuelle qui utilise les technologies d’optimisation d’Akamai mais depuis une origine client, et permet de passer de l’Internet au datacenter client, en améliorant les performances globales de l’application, partout où elle est délivrable ;

Edge Load Balancing : veiller à ce que le trafic des applications soit réparti équitablement sur le web afin d’éviter des surcharges dans les datacenters ;

Enterprise DNS Mapping : module destiné à surmonter les problèmes de performances causés par les DNS centralisés en s’adaptant de façon dynamique à la localisation de l’utilisateur et éliminant la dépendance des infrastructures DNS des entreprises ;

Web Deduplication : assurer que seules les différences présentes dans des objets ayant déjà été envoyés soient délivrées, ce qui permet de réduire la consommation de bande passante nécessaire à la diffusion d’applications et donc d’augmenter considérablement les performances ;

Akamai Instant : basée sur des données analytiques, la solution récupère les pages les plus susceptibles d’être visualisées par l’utilisateur, ce qui aide à réduire les temps de réflexion, les appels de services web, les recherches dans des bases de données ainsi que tous les autres processus utilisés dans les applications et pouvant affecter négativement le temps de réponse des applications ;

Dynamic Page Caching : permet aux pages considérées auparavant comme ‘incachables’ et dynamiques d’être mises en cache ;

Streamlined packages : offres packagées pour acquérir des lots d’emplacements d’applications facilement interchangeables en fonction des besoins et supportant des niveaux de trafic élevés ;

Mobile Detect and Redirect : prise en charge de la diffusion d’applications sur les terminaux mobiles des utilisateurs en simplifiant le processus de diffusion d’applications d’entreprise mobiles, permettant ainsi d’améliorer l’expérience utilisateur ;

InstantConfig : pour déployer rapidement et mettre à jour un grand nombre d’applications grâce à un panneau de configuration simple, dynamique et rapide, disponible sur le nouveau portail client.

« Les entreprises utilisent de plus en plus le cloud pour diffuser leurs applications, car c’est le moyen le plus efficace d’atteindre les utilisateurs, même les plus éloignés. Malheureusement, le cloud peut parfois décevoir par un certain manque de fiabilité et performance », explique Willie M. Tejada, Senior Vice President & General Manager Enterprise Cloud Division d’Akamai. « Avec Terra Alta, nous proposons des solutions puissantes conçues pour assurer la meilleure performance possible aux applications d’entreprise diffusées dans le cloud. »

Crédit photo © Mipan – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur