Terrorisme : Indices sérieux sur les disques durs saisis en Angleterre

Sécurité

Selon l’AFP US, le résultat des études menées sur les 1000 ordinateurs saisis lors de perquisitions en Angleterre pourrait amener les officiels Américains à publier de nouvelles alertes sécurité

Le contenu des disques “semble contenir des preuves d’activités terroristes en cours de planification d’un niveau jamais vu jusqu’à présent aux Etats-Unis” écrit le New York Times, selon des sources officielles anonymes du renseignement américain. “L’administration Bush pourrait augmenter le niveau d’alerte vers le public et les particuliers” selon le même quotidien. Déjà le 1er août dernier les Etats-Unis avaient fait passer le niveau d’alerte au seuil “orange” dans cinq principaux sites d’affairesz de Washington et New York sur la base d’informations trouvées dans un ordinateur portable lors d’une arrestation au Pakistan. Tom Ridge, responsable sécurité du département US homeland security annonçait lundi dernier dans le Wall Street Journal que des fichiers contenant 40 pages de détails “troublants” au sujet des différents bâtiments concernés avaient été trouvés. Dans le même temps, un officiel sécurité au Pakistan écrit dans le Times que les hélicoptères de tourisme à New York sont “une zone identifiée de danger sur la base de renseignements précis et crédibles”. Cette dernière information est à rapprocher d’une autre source indiquant qu’Al-Qaeda souhaiterai aussi utiliser les limousines dans le cadre de ses actions.

Cédric Messeguer, Vulnerabilite.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur