Test réussi pour le DVD holographique: 1.024 Go!

Régulations

Optware, l’inventeur de cette technologie, promet d’introduire les premiers produits sur le marché des entreprises en 2006 et pour le grand public en 2007

Les prochaines générations de DVD vont battre tous les records de capacité. Alors que la norme Blu-Ray (laser bleu) est prête à être lancée massivement, permettant un stockage de 25 Go par galette contre 4,75 Go actuellement, on parle déjà de la suite…

La suite, c’est le DVD holographique ou HVD pour holographic versatile disc. Développé par le japonais Optware corporation, cette nouvelle norme utilise le système de stockage de données par holographie linéaire. Résultat: une capacité d’1 Téraoctet, soit 1.024 Go! La vitesse de transfert de données sera d’1 Go par seconde, soit 40 fois la vitesse d’un DVD. Les premiers tests ont été concluants. Ce n’est pas la première fois que l’on parvient à lire et écrire sur un support holographique. Cependant, la technologie utilisée permettrait d’utiliser un support réflecteur similaire à celui des CD et des DVD actuels, ce qui permettra aux équipements d’être compatibles avec les formats antérieurs. Le système utilise deux rayons laser de couleurs différentes, émis sur le même axe et dans la même direction. Le premier, un rouge pour lire des servo-informations (informations de contrôle), et un bleu ou vert pour lire les données holographiques. Une couche semi-transparente permet de filtrer les deux rayons, ne laissant passer que le rouge et réfléchissant le second et ainsi permettre à chacun de lire les données qui lui sont destinées (voir schéma). Le système sera présenté lors du COST (Cooperation in the field of Scientific and Technical Research) manifestation dédiée aux matériaux et aux systèmes de stockage optique qui se tiendra à Paris les 16 et 17 septembre. La compagnie prévoit d’introduire les premiers produits sur le marché des entreprises en 2006 et pour le grand public en 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur