Texas Instruments et Sharp s’allient dans les mobiles

Cloud

Les deux géants vont fabriquer conjointement des pièces pour les combinés dotés d’appareils photo, un marché en pleine croissance

En Asie, notamment au Japon, ils se vendent comme des petits pains (29 millions d’unités à ce jour!), en Europe, ils commencent à devenir très populaires. Ce sont les mobiles à appareils photo intégrés permettant d’envoyer ses clichés par MMS. Ces modèles constituent une véritable manne financière pour les constructeurs. La croissance de ce marché est estimée à plus de 80% par an sur les deux prochaines années, selon la société d’analyse IDC.

Logique donc que deux géants du secteur aient décidé de s’allier sur ce marché. Le japonais Sharp et l’américain Texas Instruments (TI) vont fabriquer ensemble des pièces pour ces mobiles et profiter ainsi d’un marché très juteux. L’association de Sharp et TI est destinée à réduire les phases de conception et le montant des ressources consacrées au développement et au lancement de nouveaux appareils aux standards GSM (système actuel de téléphonie mobile ou 2G) et GPRS (2,5G), ont-ils indiqué. Selon l’accord entre les deux sociétés, Sharp fabriquera des objectifs photographiques pour téléphones cellulaires tandis que TI produira des semi-conducteurs. Sharp et Texas Instruments comptent proposer leurs services à des fabricants de téléphones mobiles de petite et moyenne taille d’ici fin 2003. Ils espèrent en convaincre cinq à dix en 2004.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur