Texas Instruments inquiet pour la fin de l’année

Cloud

TI multiplie son bénéfice par 4 mais se déclare inquiet pour la fin de l’année avec le ralentissement de la demande sur les semi-conducteurs pour mobiles

Premier fabricant mondial de puces pour téléphones mobiles, Texas Instruments termine le deuxième trimestre sur un chiffre d’affaires record pour sa division mobiles.

Le chiffre d’affaires de Texas Instruments s’est inscrit dans la fourchette haute de ses prévisions, à 3,24 milliards de dollars, légèrement supérieur au consensus, avec une progression de 38,5%. Cette forte progression est principalement imputable à la reconstitution des stocks des fabricants et de leurs distributeurs. Ces revenus exceptionnels ont permis à TI de réaliser un bénéfice net de 441 millions de dollars, quasiment multiplié par quatre après les 121 millions enregistrés un an plus tôt. Derrière ces chiffres record se profile cependant une tension sur le marché que TI n’a pas caché. Le marché des semi-conducteurs enregistre en effet un ralentissement de la demande avec un repli séquentiel de 2% au deuxième trimestre. Pour Kevin March, directeur financier de TI, ce repli est imputable à la fin de la reconstitution des stocks des fabricants et distributeurs, entamée voici quelques mois, et qui s’est concrétisée par une baisse du rythme des commandes sur la fin du trimestre. Kevin March s’est cependant voulu rassurant, même si les résultats de Nokia, principal client de Texas Instruments, risquent de peser sur le potentiel de croissance du fondeur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur