Pour gérer vos consentements :
Categories: Composants

Texas Instruments mise sur le NFC pour simplifier l’internet des objets

Simplifier l’appairage sans fil entre dispositifs mobiles d’un côté et imprimantes, capteurs, haut-parleurs de l’autres, tel est l’objectif de Texas Instruments.

Le NFC comme catalyseur de l’internet des objets

Une initiative de nature à accélérer l’avénement de l’internet des objets. Pour ce faire, TI mise sur le NFC (Near Field Communication) de plus en plus supporté par les dispositifs mobiles. Il suffit alors de toucher un appareil pour initier l’appariement.

Le procédé est d’ores et déjà largement utilisé dans des casques audio ou des enceintes Bluetooth. Il suffit de toucher le périphérique avec son smartphone afin d’initier l’appairage Bluetooth.

L’avantage d’utiliser la technologie en champ proche NFC est qu’elle facilite la mise en place de technologies sans fil telles que le Bluetooth et le WiFi. Ainsi, un smartphone NFC peut servir de relais entre le routeur et une multitude de produits tels que des réfrigérateurs, des systèmes domestiques, des haut-parleurs…

Le kit proposé par TI

Si le NFC pourra donc faciliter la connexion des objets en WiFi ou Bluetooth, il pourra également permettre tout simplement à des dispositifs mobiles d’acquérir des informations sur des objets munis d’un tag RFID par exemple. Les applications sont multiples : renseigner sur des oeuvres d’art dans des musées, recevoir le menu dans un restaurant sur son smartphone en le posant sur la table ou encore développer la réalité augmentée.

Texas Instruments propose un transpondeur NFC, le logiciel NFCLink et un kit d’évaluation pour le transpondeur NFC.

La vocation de cet ensemble est triple : éliminer la phase de paramétrage fastidieuse d’une connexion sans fil, fournir une connectivité NFC simplifiée aux produits et permettre aux développeurs de créer des applications NFC.

Le NFC est une technologie radio à très courte portée (10 cm maximum) basée sur des normes RFID à 13,56 MHz. Si elle joue un rôle dans les transactions bancaires sans contact, son utilisation devrait s’élargir.

Le NFC pourrait donc bien servir de tremplin à l’internet des choses.

Kit d’évaluation Texas Instruments du transpondeur NFC

Recent Posts

Arm-NVIDIA : de la Chine aux USA, les barrières se dressent

Aux États-Unis, un nouvel obstacle se dresse face au projet de fusion Arm-NVIDIA. Quelles autres…

2 jours ago

Géolocalisation en entreprise : un suivi proportionné ?

Utilisés dans le cadre professionnel, smartphones et véhicules peuvent être géolocalisés par l'employeur. Qu'en pensent…

2 jours ago

Salesforce : avec Bret Taylor, Marc Benioff prépare sa succession

Promu co-CEO, Bret Taylor pilote avec Marc Benioff le prochain chapitre de Salesforce. Leurs mots…

2 jours ago

Data et cybersécurité : les métiers les plus mouvants du SI ?

Les métiers de la data et de la cybersécurité concentrent une part importante des évolutions…

2 jours ago

Teams Essentials : une réponse à la Commission européenne ?

Microsoft dégaine une offre qui permet d'accéder à Teams indépendamment de sa suite bureautique cloud.…

2 jours ago

« Convergences numériques 2022 » : le Cigref, Numeum et d’autres interpellent les présidentiables

Cigref, Numeum, Cinov, Afnum... L'industrie numérique française sert les rangs pour peser sur les programmes…

3 jours ago