Texas Instruments multiplie par 3 son bénéfice

Cloud

Le fondeur, leader dans les puces pour mobiles, a rassuré le marché après la douche froide Nokia

La demande est forte, Texas Instruments (TI) en profite. Le groupe américain, premier fabricant de puces pour mobiles, fait état pour le premier trimestre d’un bénéfice de net de 367 millions de dollars.

Il multiplie ainsi par plus de trois son bénéfice qui était, un an plus tôt, de 117 millions. Le chiffre d’affaires a grimpé sur la période de 34% à 2,94 milliards de dollars contre 2,19 milliards. Les analystes tablaient en moyenne sur 2,89 milliards. Ces performances vont rassurer les marchés refroidis après le ‘sales warning’ de Nokia qui table sur des ventes inférieures à ses prévisions. Mieux, l’entreprise de Dallas a ajouté qu’il renforcerait ses capacités de production ainsi que ses dépenses d’équipements et de recherche-développement en réponse à une demande en semi-conducteurs qui devrait, selon lui, rester forte jusqu’à la fin de l’année. Kevin March, directeur financier de TI, souligne dans une interview téléphonique que les commandes ont dépassé le chiffre d’affaires de 9% au premier trimestre, signe que la demande ne faiblit pas. Pour le trimestre engagé, TI prévoit un chiffre d’affaires de 3,09 à 3,33 milliards.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur