Texas Instruments vend ses senseurs pour $3 milliards

Cloud

La branche Sensors & Controls est cédée en cash à un fonds d’investissement

Le géant américain des semi-conducteurs Texas Instruments annonce ce lundi une cession non stratégique mais de taille. Le groupe se sépare en effet de sa division senseurs et composants de contrôle pour 3 milliards de dollars en cash.

L’heureux nouveau propriétaire est la société de capital investissement Bain Capital. Il faut dire que cette filiale Sensors & Controls, installée à Attleboro (Massachusetts), fabrique des équipements industriels (interrupteurs et capteurs pour les directions des véhicules et les thermostats, ainsi que des coupe-circuits pour l’aéronautique et du matériel de climatisation) qui ont peu de choses à voir avec le reste des activités du spécialiste texan des semi-conducteurs. La division emploie 5.400 personnes et réalise tout de même un chiffre d’affaires dépassant le milliard de dollars annuel. Thomas Wroe Jr, qui dirige cette activité, en gardera le contrôle et l’équipe de direction dans son ensemble restera en place, précise TI dans un communiqué, qui table sur une conclusion de la transaction au premier semestre. Cette cession ne comprend cependant pas l’activité Identification par radiofréquence (RFID). Elle permettra à TI de se recentrer sur les semi-conducteurs, en particulier pour les téléphones mobiles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur