Thierry Breton en partance pour Bercy?

Cloud

Les rumeurs d’un départ du président de France Télécom se font de plus en plus pressantes. Son nom a été évoqué par Jean-Pierre Raffarin

Depuis plusieurs semaines, France Télécom est au centre d’une rumeur de taille. Son président, Thierry Breton, l’homme qui a “relevé la tête de l’opérateur”, quitterait l’entreprise pour d’autres horizons plus officiels et publics. L’homme serait en effet pressenti pour remplacer Nicolas Sarkozy au ministère de l’Economie et des Finances.

Ce mercredi, cette rumeur a pris une épaisseur nouvelle puisque le Premier ministre en personne, Jean-Pierre Raffarin, a concédé que Thierry Breton, faisait partie des candidats envisagés pour succéder à Nicolas Sarkozy. Tout en soulignant que ce choix n’avait pas été arrêté. Ben voyons… D’ailleurs, interrogé par une étudiante sur son éventuelle préférence pour Thierry Breton lors des Débats HEC (école des Hautes Etudes Commerciales) à Jouy-en-Josas (Yvelines), le Premier ministre a déclaré: “vous brûlez”. Le ministre de l’Economie et des Finances Nicolas Sarkozy doit être élu le 28 novembre à la tête de l’UMP et quitter alors le gouvernement, conformément à une exigence posée par le président de la République, Jacques Chirac. Chez France Télécom, on se contente d’indiquer laconiquement : “Nous ne sommes au courant de rien”. Mais l’éventuel départ de Thierry Breton pourrait être mal vécu par l’entreprise et par les observateurs, les analystes et donc les marchés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur