ThinkCenter A70z : Lenovo introduit le tout-en-un dans l'entreprise

Cloud

Le ThinkCenter A70z répond aux besoins d’optimisation de place des entreprises tout en améliorant la consommation énergétique.

Lenovo a présenté à la presse ses prochaines solutions pour le monde de l’entreprise. Et notamment le ThinkCentre A70z, le premier tout-en-un (all in one) du constructeur chinois professionnel. Comme son nom l’indique, l’unité centrale se dissimule derrière l’écran LCD de 19 pouces au format 16/10e. La configuration relativement standard (Intel Core 2 Duo ou Celeron Dual Core, disque dur de 500 Go, chipset G41 supportant DirectX 10, graveur DVD, six port USB, wifi 802.11n et webcam en option) répondra à la plupart des besoins applicatifs des entreprises.

Outre l’aspect design important pour l’image de certains services professionnels, c’est incontestablement « le gain de place » qui pousse Lenovo à aborder ce nouveau format en direction des entreprises. « Malgré notre offresmall form factoravec l’A58, nous nous sommes aperçus qu’il y avait une demande de réduction de taille supplémentaire, l’A70z y répond », justifie Sylvain Ansart, chef produit et support avant vente chez Lenovo France. Il met notamment en avant la réduction des risques d’accrochage et, donc, de vieillissement prématuré de la machine, par la disparition du câblage. Avec la version clavier-souris sans fil Bluetooth, seul le câble d’alimentation subsiste.

Autre aspect intéressant dans une optique d’économie d’énergie et de préservation des ressources planétaires, l’A70z est certifié Energy Star 5.0 (qui fixe à 167 kWh/an la consommation pour les PC de bureau double cœur). De plus, le tout-en-un est livré avec l’application «Power Manager» qui, selon Lenovo, permet de réduire la facture énergétique jusqu’à 43 euros par an (comparé aux desktop écran-tour équivalent). Enfin, Lenovo met également en avant l’unique carton d’emballage nécessaire pour le conditionnement qui permet là aussi d’économiser « près de 250 gobelets en carton et 139 sacs plastiques ».

Inconvénient, le Toyama (nom de code du ThinkCenter A70z) n’offre que peu de possibilité d’évolution. Les ThinkCenter «boîtier» continueront donc de servir les besoins évolutifs des clients. En avril 2010, le Toyama devrait évoluer vers le Maebashi, un ThinkCenter configuré autour du chipset Q57 d’Intel qui permettra d’introduire les technologies de sécurité vPro et de gestion AMT (Active Management Technology). Le ThinkCenter A70z est livré avec Windows 7 pour un prix démarrant à 410 euros hors taxe. Il sera disponible à partir du 10 janvier prochain.

lenovoa70z.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur