Thomson cherche un repreneur pour ses tubes français

Cloud

L’usine de production de tubes cathodiques de Bagneaux-sur-Loing serait à vendre. Thomson confirme son désengagement sur le marché des tubes pour la télévision

Après la cession de son usine italienne d’Anagni à un groupe indien, Thomson serait selon

Les Echos, qui citent des sources syndicales, à la recherche d’un partenariat pour céder son usine de Bagneaux-sur-Loing. Le groupe s’est engagé depuis quelques temps dans une restructuration de ses activités, et cherche à se désengager des activités de télévisions classique, à tube cathodique. Le marché évolue vers les télévisons à écran plat, LCD et plasma, et les acteurs traditionnels du tube cathodique, qui a en partie participé à leur fortune, comme Thomson, Philips ou Sony, cherchent aujourd’hui à s’en dégager. Reste à savoir quel sera l’avenir de l’usine de Bagneaux-sur-Loing. La cession d’Anagni s’est accompagnée d’un maintien de l’activité, mais le marché ne pourra longtemps suivre !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur