ThreatQuotient : une nouvelle levée de fonds de 22,5 millions $

BusinessSécurité

L’éditeur de la plateforme logicielle ThreatQ, spécialiste de la threat intelligence, boucle son huitième tour de financement depuis 2015.

Le spécialiste des plateformes d’opérations de sécurité annonce une nouvelle levée de fonds de  22,5 millions $  » au moyen de fonds propres et d’emprunts » précise-t-il.

Présent en France depuis 2016 , l’éditeur de la plateforme logicielle ThreatQ  a intégré  le guide du marché des solutions d’orchestration, d’automatisation et de réponse dans le domaine de la sécurité de Gartner en 2020.

 » Une plateforme de type ThreatQ c’est exactement l’équivalent d’un service de renseignement pour une défense nationale. La plate-forme joue le même rôle et les mêmes concepts, principes et processus sont appliqués. Ils sont en fait un copier/coller de ce qui se fait dans le monde du renseignement classique. » expliquait Cyril Badeau, son responsable Europe aux Assises de la cybersécurité l’an dernier.

Avec quel résultat ?  » Cette analyse permet d’avoir accès aux techniques et tactiques détaillées utilisées par les adversaires constatés. La plateforme devient alors le point de départ du Hunting pour l’entreprise, lui permettant de faire les suppositions nécessaires et préalables à tout démarrage de campagne afin d’optimiser ses ressources. »  précisait-il dans une tribune publiée sur Silicon.fr.

Créé en 2013, ThreatQuotient a levé 87,6 millions $ en huit tours de financement. Son siège social  est situé à Reston, en Virginie, avec des bureaux en Europe et en Asie-Pacifique. 

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT