Pour gérer vos consentements :
Categories: Logiciels

Tibco absorbe l’éditeur français Maporama Solutions

Encore une pépite du logiciel français qui disparaît – diront certains. Avec la mondialisation, la concentration dans le software reste inéluctable, répondront d’autres…

Maporama Solutions fait partie des start-ups nées à Paris, en 2000, aux plus belles heures de la bulle Internet. Ses fondateurs avaient choisi le créneau des solutions de visualisation de données en contexte géographique, en s’appuyant notamment sur l’arrivée des ‘maps’ et autres vues par satellites.

Tibco acquiert Maporama Solutions

Ses solutions, disponibles sur le cloud, font partie des outils d’aide à la décision. Elles ont été largement adoptées par des grands groupes comme Accor, Ikea, L’Oréal…

Elles permettent, par exemple, d’optimiser l’allocation des ressources et de mieux cibler les investissements en tenant compte, par exemple, des densités de population ou zones fortement urbanisées, bien desservies en transports, etc.

La solution dite de ‘geocoding’ ou ‘technologie géospatiale’ s’appuie sur les relevés cartographiques (dont les points GPS), fournis par ESRI, GoogleMaps, Microsoft MapPoint, et d’autres…

En combinaison avec Open Spirit, Loyalty Labs…

L’éditeur Maporama Solutions, basé à Paris, compte une vingtaine de salariés et un bureau en Roumanie (Timisoara).
Tibco Software prévoit de rendre directement accessible les modes de visualisation Maporama dans plusieurs de ses lignes de produits comme Open Spirit, Loyalty Labs (tout deux acquis en 2010) – ce qui vient concurrencer l’éditeur Tableau et son ‘Urban Mapping’, par exemple.

Pour sa première livraison, Tibco prévoit l’édition d’un ensemble de cartes (Europe, Amériques…). Ensuite seront ajoutées, dans les solutions de Tibco Software des fonctionnalités de géolocalisation et de ‘geofencing’ directement intégrées.

La technologie de Maporama vient renforcer l’offre de Tibco Spotfire et contribue à améliorer les logiciels d’infrastructure développés par TIBCO Software dans les domaines du cloud computing, du traitement des évènements, de la relation client ou des solutions collaboratives d’entreprise, nous a expliqué Mark Demesmaeker, directeur du développement produit de Tibco Spotfire.

Et Sylvain Pavlowski, VP EMEA, d’ajouter : « Aujourd’hui, 80% des données d’entreprise ont une composante géographique. Avec l’essor des terminaux mobiles, on constate bien le besoin croissant d’informations géolocalisées en temps réel. »

Le montant de la transaction n’est pas communiqué.

Recent Posts

Arm-NVIDIA : de la Chine aux USA, les barrières se dressent

Aux États-Unis, un nouvel obstacle se dresse face au projet de fusion Arm-NVIDIA. Quelles autres…

2 jours ago

Géolocalisation en entreprise : un suivi proportionné ?

Utilisés dans le cadre professionnel, smartphones et véhicules peuvent être géolocalisés par l'employeur. Qu'en pensent…

2 jours ago

Salesforce : avec Bret Taylor, Marc Benioff prépare sa succession

Promu co-CEO, Bret Taylor pilote avec Marc Benioff le prochain chapitre de Salesforce. Leurs mots…

3 jours ago

Data et cybersécurité : les métiers les plus mouvants du SI ?

Les métiers de la data et de la cybersécurité concentrent une part importante des évolutions…

3 jours ago

Teams Essentials : une réponse à la Commission européenne ?

Microsoft dégaine une offre qui permet d'accéder à Teams indépendamment de sa suite bureautique cloud.…

3 jours ago

« Convergences numériques 2022 » : le Cigref, Numeum et d’autres interpellent les présidentiables

Cigref, Numeum, Cinov, Afnum... L'industrie numérique française sert les rangs pour peser sur les programmes…

3 jours ago