TIC: le point sur les nouveaux usages en France

Régulations

Le régulateur et le Conseil Général des Technologies de l’Information rendent publics les résultats de la troisième enquête annuelle sur la diffusion des technologies de l’information

Les nouvelles technologies de l’information sont aujourd’hui adoptées en masse par les Français après un retard à l’allumage. Qu’il s’agisse d’Internet rapide fixe ou mobile, de téléphonie, de VoIP, d’informatique…, les usages des TIC sont aujourd’hui en forte progression.

L’Arcep, le régulateur des télécoms et le Conseil Général des Technologies de l’Information publient la troisième enquête annuelle sur ce sujet. Elle met en lumière les nouveaux usages liés au mobile et à l’Internet et l’abandon progressif de la téléphonie fixe. Téléphonie mobile Le taux d’équipement continue de croître, et atteint 70% pour les personnes de 18 ans et plus en juin 2005, soit 2 points de plus que l’année précédente. A l’inverse, la proportion des adultes disposant d’une ligne de téléphone fixe à leur domicile ne cesse de diminuer : 82% soit 2 points de moins que l’année précédente. La quasi-totalité des personnes qui ont choisi d’abandonner le téléphone fixe à domicile l’ont remplacé par un téléphone mobile. Le nombre de personnes équipées uniquement d’un téléphone mobile a augmenté d’un tiers en l’espace de deux ans (12% de la population en 2003, 16% en 2005). La concurrence s’intensifie: 30% des adultes disposant d’un téléphone fixe sont aujourd’hui abonnés chez plusieurs opérateurs, un chiffre en forte progression en un an (+6 points, après +3 points en 2004). L’usage des SMS continue de se développer. Deux tiers des possesseurs de mobiles envoient des SMS soit une augmentation de 10% en un an. En outre, en 2005, de nouveaux services mobiles commencent à occuper une place significative grâce à l’émergence de l’Internet mobile rapide (GPRS, 3G). Une part croissante des possesseurs de téléphone mobile utilisent leur terminal pour naviguer sur Internet (10% en 2005, contre seulement 5% deux ans plus tôt) ; la consultation des e-mails sur leur terminal mobile concerne 7% des utilisateurs en 2005, contre 4% en 2003. Informatique 57% de la population l’utilise, à domicile, au travail ou à l’école. La présence d’enfants dans un ménage constitue une forte incitation à l’achat : 78% des adolescents de 12 à 17 ans vivent désormais dans un logement où l’ordinateur est présent. 73% des étudiants disposent d’un ordinateur personnel, contre 68% l’année précédente. 43% des personnes de 12 ans et plus n’utilisent jamais d’ordinateur. La moitié d’entre elles ont 60 ans ou plus (pour mémoire, les plus de 60 ans ne représentent qu’un quart dans l’ensemble de la population française), 85% n’ont pas dépassé le niveau BEPC (58% dans l’ensemble de la population). Internet L’étude montre que plus d’une personne sur deux peut aujourd’hui être considérée comme un internaute (usage à domicile ou au travail, bas et haut débit). Curieusement, la diffusion d’Internet dans les foyers est légèrement plus rapide que la diffusion du micro-ordinateur (+ 4 points en 2005 pour Internet, contre + 3 points pour l’ordinateur). Depuis 2000, le taux d’accès à Internet à domicile a progressé de 25 points, tandis que le taux d’équipement en ordinateur a crû de 19 points. 75% des particuliers abonnés à Internet bénéficient d’une liaison à grande vitesse et à grande capacité (contre 55% l’an dernier). D’ailleurs, le haut débit a générer de nouveaux usages. 40% des internautes ont, au cours des douze derniers mois, effectué des démarches administratives ou fiscales par Internet, 39% ont téléchargé des logiciels, des films ou de la musique, 8% déclarent être abonnés à un service de télévision par ADSL. 21% des 12 ans et plus ont effectué des achats sur Internet au cours des douze derniers mois. VoIP La téléphonie sur Internet avance à grands pas. 7% des personnes de 12 ans et plus téléphonent via l’ADSL, soit 9% des abonnés au téléphone fixe. Par ailleurs 4% des personnes interrogées utilisent la téléphonie sur ordinateur via un logiciel spécifique (Skype ou Net Meeting par exemple).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur