Pour gérer vos consentements :
Categories: Régulations

Tim Cook (Apple) a touché 4,17 millions de dollars en 2012

Le PDG d’Apple, Tim Cook, aura reçu une rémunération totale de 4,17 millions de dollars cette année, a indiqué le groupe informatique américain jeudi dans un document réglementaire.

Cette rémunération est composée d’un salaire fixe de 1,36 million de dollars et d’une rémunération variable de 2,8 millions de dollars liée aux performances de l’entreprise. Tim Cook est donc loin du jackpot obtenu l’an dernier…

Tim Cook, l’homme qui valait des millions

En 2011, année durant laquelle Tim Cook a succédé à feu Steve Jobs, la rémunération globale de l’ingénieur atteignait 378 millions de dollars… sous l’influence d’actions à cessibilité restreinte et de stock options. Le dirigeant d’Apple était alors le CEO le mieux payé du monde.

Son « paquet de rémunération » regroupait un salaire de base de 900.000 dollars et un bonus du même montant. Soit 1,8 million de dollars au total, auxquels ont été ajoutés 376,2 millions de dollars prenant la forme d’options d’achat de titres Apple. Tim Cook pourra bénéficier d’une partie de ces options en 2016, du reste en 2021.

Dans les fait, Tim Cook a donc plus que doubler son salaire effectif en 2012. Depuis sa nomination au poste de CEO de la firme de Cupertino en août 2011, l’action Apple a gagné 35 %. Jeudi 27 décembre peu avant la clôture de Wall Street, l’action Apple a reculé de 0,6 % à 509,90 dollars au Nasdaq.


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – L’histoire des ordinateurs Apple en 20 questions

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago