Time Warner crée la (bonne) surprise

Cloud

Avec un bond de 80% de son bénéfice net et des résultats trimestriels en hausse et supérieurs aux attentes, Time Warner crée la surprise

Au moment où le groupe recherche une issue pour se désengager partiellement de sa filiale Internet American OnLine (AOL), Time Warner a publié des résultats trimestriels qui créent la (bonne) surprise.

Le résultat net du groupe bondit de 80% à 897 millions de dollars, ou un bénéfice par action (BPA) de 19 cents, contre 11 cents un an plus tôt. Le consensus du marché s’établissait à 17 cents. Le chiffre d’affaires de Time Warner a progressé de 6% à 10,5 milliards de dollars. Etonnamment, c’est l’activité Internet qui a dopé les résultats du groupe, avec les recettes publicitaires en ligne et l’augmentation des abonnements aux services haut débit. Cerise sur le gâteau, sous la pression de son encombrant actionnaire Carl Icahn, le groupe a revu très largement à la hausse son programme de rachat d’actions, qui pour les 21 prochains mois passera de 5 à 12,5 milliards de dollars. Une démarche toujours appréciée par les investisseurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur