Tiscali Allemagne à vendre

Cloud

Après la fusion de sa filiale britannique avec Video Network, le fournisseur d’accès Internet italien Tiscali chercherait à se recentrer sur ses activités britanniques et italiennes

Dernière étape dans la restructuration massive de l’italien Tiscali ?

Reuters a indiqué que le fournisseur d’accès Internet mène des discussions avancées afin de céder sa filiale allemande.

L’objectif du groupe de dimension européenne serait de se recentrer sur ses activités britanniques et italiennes.

La démarche de Tiscali, après le désengagement dans la douleur du groupe de la quasi-totalité de ses marchés européens, dont la France (lire nos articles), semble cohérente. L’Italie, son marché historique, et la Grande-Bretagne représentent plus de 70 % de ses bénéfices.

De plus, le rachat récent de Video Network, intervenu la semaine dernière, vient confirmer les ambitions de Tiscali sur le marché britannique.

En revanche, est-il opportun de se désengager aujourd’hui du marché allemand, au moment où un autre géant de l’Internet, AOL, cherche lui aussi à se débarrasser de ses filiales européennes ?

Les informations réunies par Reuters semblent le confirmer, cinq groupes européens seraient sur les rangs, les allemands Freenet.de et United Internet, les néerlandais KPN et Versatel, ainsi que le géant italien Telecom Italia.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur