Tiscali cède ses activités sud africaines, après l’Autriche

Régulations

Après sa filiale autrichienne Tiscali Oesterreich, l’italien Tiscali cède Tiscali Pty Limited, sa filiale sud africaine, à l’opérateur Mweb

Le nouveau patron de Tiscali, Ruud Huisman, l’avait clairement annoncé : le groupe Internet italien se re-concentre sur ses cinq marchés les plus importants : Italie, France, Grande-Bretagne, Allemagne et Benelux.

Pour cela, le conseil d’administration, réuni le 5 août dernier, a approuvé le plan de cession d’actifs jugés non stratégiques, qui doit permettre au groupe de mobiliser 250 millions d’euros. La première étape de la restructuration a été franchie voici quelques jours avec la cession de Tiscali Oesterreich, la filiale autrichienne du groupe, reprise pour 12 millions d’euros par Nextra Telecom Gmbh, du groupe autrichien Jordan Industries. Nouvelle étape annoncée vendredi, avec la cession de Tiscali Pty Limited, la filiale Internet de Tiscali en Afrique du Sud, à l’opérateur sud-africain Mweb, pour 40 millions d’euros. Cette dernière cession ne comprend pas la téléphonie mobile, dont le rachat pour 5 millions d’euros est programmé pour la fin de l’année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur