Tiscali divise sa perte par deux

Cloud

Le FAI italien devrait commencer à être rentable cette année.

Après une perte nette de 1,6 milliard d’euros en 2001, le groupe transalpin sort la tête de l’eau et annonce pour 2002 une perte réduite à 593 millions d’euros.

Tiscali confirme en outre dans un communiqué ses objectifs 2003, notamment celui d’une hausse de 20% de son chiffre d’affaires annuel. Le groupe prévoit par ailleurs de dégager un cash flow libre positif au second semestre de l’année. Il confirme également les résultats préliminaires déjà publiés pour 2002, à savoir un excédent brut d’exploitation d’un million d’euros, contre une perte opérationnelle de 170,4 millions en 2001. Le groupe fondé par Renato Soru confirme qu’il disposait d’une trésorerie de 333,8 millions d’euros fin 2002.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur