Titanium 1.0 : enfin une plate-forme de développement unifiée ?

Logiciels

Titanium permet de créer des applications natives pour les machines sous Windows, Mac OS X et Linux, mais aussi pour terminaux mobiles Android et l’iPhone.

Appcelerator vient de dévoiler la première version de son outil de développement Titanium. Ce produit est une offre multiplateforme qui permettra de créer aussi bien des applications desktop (pour Windows, Mac OS X et Linux) que mobiles (iPhone et Android).

À l’instar d’Adobe AIR, de simples connaissances du monde du développement web seront suffisantes pour créer des applications Titanium. De puissants composants sont présents, comme un conteneur web compatible avec l’HTML5 et les CSS3. Le code est écrit directement en JavaScript (la version desktop supporte également d’autres technologies web, comme PHP, MySQL, Python et Ruby).

Toutefois, ce code est ici compilé. La version desktop de Titanium produit ainsi des binaires optimisés. Sur les plates-formes mobiles, la stratégie est quelque peu différente : le code est soit transformé en Objective-C, directement compilable par les outils Apple, soit en Java, utilisable par Android.

Titanium 1.0 est un projet open source disponible en deux versions. La première est entièrement gratuite. La seconde, facturée 199 dollars par développeur et par mois (ouch !), permet de disposer d’un support complet, ainsi que d’un accès aux futures versions iPad et BlackBerry. Notez qu’un portail dédié aux développeurs Titanium vient de faire son apparition sur la Toile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur