TNT: 20 millions de foyers seront raccordés fin 2010

Réseaux

Une étude publiée par le bureau NPA Conseil, dresse un bilan optimiste des perspectives de croissance pour la télévision numérique terrestre

Un total de

9,7 millions de foyers seront raccordés à la télévision numérique terrestre (TNT) à l’horizon 2010, selon une évaluation du bureau d’études spécialisé NPA Conseil publiée mardi. Selon NPA, cette évaluation représente une croissance “proche de 200% par rapport à l’effectif de 6,7 millions de foyers généralement prévu fin 2005.” Ce chiffre, ajoute NPA, “représente un taux de pénétration de 78%. En ce qui concerne les différents moyens de réception de la télévision en mode numérique, NPA estime que la TNT desservira fin 2005 14,9% des foyers, contre 59,7% qui seront approvisionnés par le satellite. En 2010, cette répartition devrait s’inverser avec 52,1% des foyers servis par la TNT et 24% servis par le satellite. Plusieurs motifs expliquent cette prévision optimiste D’abord, la volonté affirmée par le gouvernement français d’aller au-delà de l’objectif initial de couverture de la TNT (soit 85% de la population), et la migration vers le numérique des abonnés hertziens analogiques de Canal+ (environ 2,5 millions) dans un délai de deux ans. Ensuite, le mouvement rapide de conversion du parc de téléviseurs vers des écrans plats, qui entraînera une amélioration de la définition de l’image et du son (Rappel: l’objectif de passage au numérique dans l’ensemble de l’Union européenne est établi par la Commission à la fin 2012). Pour finir, NPA souligne l’impact d’un “un très fort courant d’innovations”(lire nos articles): diffusion de programmes en haute définition, déploiement de décodeurs à disque dur, développement des offres de vidéo à la demande, généralisation des offres triples associant télévision, accès à Internet et téléphonie de la part des opérateurs télécoms, puis des câblo-opérateurs…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur