Le top 5 des métiers du Cloud, du Big data et de la Cybersécurité

Big DataCloudData & StockageDéveloppeursProjetsSécurité

Développeur, consultant, ingénieur, chef de projet et analyste data sont les profils les plus recherchés, selon l’Apec et l’OMT.

En partenariat avec l’Observatoire des métiers des télécommunications (OMT), l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) dresse un panorama des métiers et des compétences les plus recherchés dans l’informatique en nuage, les mégadonnées et la sécurité IT.

L’étude porte sur l’analyse de 22 métiers et 21 067 offres d’emploi (soit 4% de l’ensemble des annonces indexées par l’Apec en 2017). 50% des offres agrégées concernent des profils spécialisés Cloud, 37% Big data et 13% Cybersécurité.

Au sein de chaque domaine étudié voici le top 5 des métiers les plus demandés :

Dans le Big data :

1. Développeur intégrateur (48% des offres Big Data)
2. Chef de projet big data (15%)
3. Architecte (10%)
4. Consultant (9%)
5. Data analyst (8%)

Dans le Cloud :

1. Consultant cloud (21% des offres Cloud)
2. Ingénieur développement (21%)
3. Ingénieur commercial (20%)
4. Administrateur cloud (15%)
5. Chef de projet cloud (11%)

Dans la Cybersécurité :

1. Consultant en cybersécurité (40% des offres cybersécurité)
2. Chef de projet spécialisé (20%)
3. Ingénieur commercial (18%)
4. Ingénieur sécurité (8%)
5. Analyste cybersécurité (6%)

La prime aux jeunes cadres

Les entreprises recherchent essentiellement des qualifications de niveau Master et des profils issus d’écoles d’ingénieurs (dans au moins 8 cas sur 10). En plus d’une expertise technique, de solides capacités relationnelles (soft-skills) peuvent faire la différence.

Dans ce contexte, les offres, dans leur majorité, ciblent des talents dotés de 1 à 3 ans d’expérience professionnelle. C’est le cas de 54% des offres d’emploi cadre dans la cybersécurité, 53% pour le Cloud et 51% pour le Big data.

Par ailleurs, les sociétés installées en Île-de-France émettent le plus d’offres (53%). La région Auvergne-Rhône-Alpes arrive ensuite (11%). Elle est suivie par l’Occitanie (9%), Provence-Alpes-Côte d’Azur (6%), la Bretagne ou les Hauts-de-France (4% respectivement).

Tous les secteurs sont demandeurs ou presque. Mais ce sont les activités informatiques qui diffusent le plus d’offres dans les trois domaines concernés (jusqu’à 58%).

Toutefois, comme le rappelle l’Apec, des entreprises en situation de concurrence peuvent diffuser la même offre pour une même mission par anticipation de marchés. Ce qui gonfle artificiellement le nombre d’offres, puisque in fine une seule entreprise remportera le marché. D’autres diffusent des offres en continu pour constituer un vivier de candidats, « sans nécessairement avoir un poste à pourvoir à l’instant T », précise l’Apec dans son étude.

En revanche, elle ne fait pas mention des niveaux de salaire.

(crédit photo © Olivier Le Moal – Shutterstock)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur