Toshiba devra-t-il céder sa division PC?

Régulations

Victime de la guerre des prix que se livrent Dell et HP, Toshiba pourrait se séparer de sa division Ordinateurs PC

Lancée en début d’année avec force licenciements, la restructuration de la division PC du japonais Toshiba n’a pas suscité tous les effets bénéfiques escomptés ! D’autant moins qu’entre-temps les deux candidats à la place de numéro un des fabricants de PC -Dell et HP- ont continué à se livrer une guerre implacable sur le terrain des prix.

Toshiba, candidat permanent au podium sur le marché des ordinateurs portables, pourrait bien devenir l’une des principales victimes de cette guerre qui aura nuit sérieusement à sa rentabilité. D’autant que ce marché a la particularité de distribuer des marques (comme Dell ou Hewlett Packard justement !) qui sont fabriquées par un petit nombre d’industriels taïwanais, Compal ou Winston en particulier, lesquels se trouvent être inconfortablement mis sous pression permanente par les deux rivaux. C’est pourquoi, selon le site d’information ‘Barron’, le fabricant envisagerait soit de filialiser sa division sous la forme d’une ‘spin-off’, soit de la revendre tout simplement. La perspective de ne plus rencontrer sur le marché que deux ou trois fabricants n’est pas des plus réjouissante !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur