Toshiba entend profiter de la forte demande en composants

Cloud

Le groupe nippon ne perd pas la mémoire…

Ambitieux, le groupe nippon annonce un plan d’investissement dans le domaine des circuits imprimés d’un montant de

14 milliards d’euros sur une période de trois ans Objectif affiché : contrer Samsung. Probablement agacé par les bonnes performances de son concurrent le plus direct, le groupe nippon vient d’annoncer à Tokyo un important plan d’investissement. Dans le détail, 8,7 milliards d’euros seront dédiés à la production de composants électroniques, l’objectif étant selon La Tribune de “doubler les capacités de production.” Cette annonce intervient alors qu’un marché à fort potentiel est en train d’émerger : l’introduction des mémoires ‘flash Nand’ dans les terminaux mobiles, mais aussi dans la plupart des produits blancs. Concernant la recherche et le développement, le groupe nippon annonce qu’il va investir près de 9 milliards d’euros d’ici à 2009, – toujours dans le domaine des composants et notamment des mémoires. Enfin, Toshiba souhaite rester un meneur dans le domaine de l’informatique grand public: le groupe mise sur le format HD-DVD qui va progressivement remplacer le DVD et entrer en compétition avec le format de Sony le Blu-Ray (lire nos articles).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur