Toshiba : la plus petite pile à combustible au méthanol

Régulations

Cette nouvelle batterie, à autonomie élargie, équipera les terminaux mobiles multimédias dès 2005

Téléphones mobiles, baladeurs de mp3, lecteurs vidéos, consoles portables… autant de terminaux mobiles de plus en plus perfectionnés et de plus en plus gourmands en énergie. Au point que les batteries actuelles ne suffisent plus. Certains nouveaux smartphones ou consoles ont ainsi des autonomies toutes relatives.

Il y a donc un formidable potentiel à saisir sur le marché des batteries de nouvelles génération. Et Toshiba a pris une grande longueur d’avance. Le japonais développe depuis plusieurs années des piles combustibles au méthanol. En octobre dernier, le fabricant avait déjà annoncé avoir conçu la plus petite pile à combustible à méthanol direct du monde, qui contenait une cartouche de 25 centimètres cubes avec une autonomie de 20 heures. Si le principe était validé, la taille était encore à revoir. Aujourd’hui, le groupe présente un nouveau modèle, cette fois de toute petite taille. La nouvelle pile ne pèse que 8,5 grammes et peut alimenter un baladeur MP3 pendant 20 heures sur une recharge de 2 centimètres cubes de méthanol hautement concentré. Ses dimensions sont de 22 x 56 x 4,5 mm. Elle est aussi longue et aussi étroite qu’un pouce de femme, a précisé le fabricant dans communiqué. Toshiba compte commercialiser des piles à combustible au méthanol pour ordinateurs personnels en 2004 et pour petits équipements portatifs en 2005, a affirmé le groupe. Côté écologie, Toshiba souligne qu’une pile à combustible n’émet pas en elle-même de particules, gaz polluants et gaz à effet de serre. Les spécialistes soulignent néanmoins que l’hydrogène ne se trouve pas à l’état naturel et est en majorité produit actuellement à partir de gaz naturel avec émission de CO2, contribuant au réchauffement du climat.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur