Toshiba rappelle 41.000 portables dans le monde

Sécurité

Les gammes Satellite T135, T135D et Pro T130 sont concernées. Le risque de surchauffe peut entraîner l’enflammement du boîtier.

Toshiba a lancé, le 24 août, un programme de rappel de plusieurs modèles d’ordinateurs portables des gammes Satellite et Satellite Pro pour risques de surchauffe. « Certains ordinateurs portable Satellite T135, T135D et Satellite Pro T130 ont été fabriqués avec une alimentation otentiellement défectueuse », explique le constructeur sur sa page de support.

Le danger est réel. « Une pièce défectueux peut, dans certaines circonstances, provoquer une surchauffe au point de faire fondre la base de l’ordinateur au niveau de l’unité de branchement de la prise de courant », poursuit Toshiba. Au total, pas moins de 41.000 unités sont concernées dans le monde.

Difficile de savoir si la France est concernées par le rappel qui a fait l’objet d’une alerte, le 2 septembre, de la part des organismes de protection sanitaires des consommateurs américain et canadien. Toshiba a reçu 129 rapports de défaillance des consommateurs, dont signalant des brûlures légères de clients.

Pour éviter les risques d’accidents graves, Toshiba invite ses utilisateurs à mettre à jour le BIOS de la machine. Cette mise à jour interdira toute nouvelle recharge de la batterie, obligeant l’utilisateur à renvoyer sa machine au SAV du constructeur une fois sa batterie déchargée. Le temps de sauvegarder ses données, donc.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur