Tour de France: comment feraient-ils sans l’oreillette?…

Régulations

Les radiocoms font partie intégrante désormais de la panoplie des champions du ‘deux-roues’. A commencer par Lance Armstrong en personne -qui sait répondre aux détracteurs…

En publiant des résultats trimestriels inférieurs aux attentes, AMD, qui est l’un de ses principaux clients, a fait plonger l’action

Soitec de -6,64 %. C’est l’ensemble des valeurs des semi-conducteurs qui a plongé après AMD et Intel, mais aussi en Europe avec l’allemand Infineon, dont le titre s’est écroulé de -6,84 %. STMicroelectronics s’est replié de -3,76 %. La Bourse de Paris a terminé la semaine dans le rouge, le retour des rumeurs de l’intérêt que porterait l’américain PepsiCo sur Danone n’a pas suffit à redresser l’indice plombé par les technos. Le CAC 40 a reculé de -0,96 % à 4.818,55 points. A la Bourse de New York, échaudés par le ‘profit warning‘ de Dell, les investisseurs ont mis fin à trois séances à la hausse, préférant prendre leurs bénéfices. Le Dow Jones a reculé de -0,55 % à 10.868,38 points et le Nasdaq de -0,93 % à 2.020,39 points. Sur la semaine, le CAC 40 a gagné 0,8 % et le Dow Jones 1,2 %. L’indice Nasdaq des valeurs technologiques a en revanche perdu -0,8 %. Le dollar continue de baisser, à 1,2699 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole a marqué une pause, mais se maintient sur une tendance baissière, à 74,43 dollars le baril de brut léger. Du côté des équipementiers des télécoms, les résultats d’Ericsson ont fait plonger Alcatel, de -3,41 %, et Safran de -3,64 %. Quant aux SSII, elles continuent de reculer dans le sillage de SAP. Capgemini a reculé de -5,27 %, Altran -5,00 %, Atos Origin -3,92 %, Alten -2,03 %, GFI Informatique -1,39 %, Steria -0,38 %. Les valeurs technologiques se sont massivement inscrites dans le rouge. Iliad -4,16 %, Oberthur CS -3,45 %, Gemalto -2,96 %, Ubi Soft -2,39 %, Dassault Systèmes -1,13 %, Thomson -0,95 %, France Telecom -0,36 %, Business Objects -0,06 %. A Wall Street, Dell, premier fabricant mondial de PC, a lancé un avertissement sur son chiffre d’affaires et son bénéfice au deuxième trimestre, accusant un ralentissement de son activité sur fond de guerre des prix entre Intel et AMD. Le titre a plongé de -9,91 %. Cet avertissement a éclipsé le rebond de Microsoft, 4,46 %, le titre du géant mondial des logiciels a en effet profité de la révision à la hausse des prévisions du groupe pour l’exercice, mais surtout du plan de rachat d’actions qui pourrait atteindre la somme incroyable de 40 milliards de dollars ! Les valeurs technologiques américaines qui ont terminé la semaine à la hausse se sont faites rares et sans ampleur : Microsoft, mais aussi Yahoo 2,45 %, Google 0,77 %, Apple 0,36 %, Intel 0,27 %, Symantec 0,20 %. La tendance était à la baisse : Dell, HP -4,03 %, Qualcomm -3,93 %, Amazon.com -2,90 %, Sun -2,79 %, Cisco -2,36 %, Adobe -1,32 %, Applied Materials -1,01 %, IBM -0,82 %, eBay -0,73 %, Electronic Arts -0,22 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur