Tourisme sur Internet : la province reste à la traîne

Régulations

Voici encore un bel exemple de fracture numérique. Voyager en France en utilisant Internet pour choisir sa destination n’est pas encore à la portée de tous. Une étude de la Sofres révèle la double vitesse du marché entre la capitale et la province

Ah, belle province de France! Tu as de quoi t’énerver et grogner que

« nous les parisiens nous sommes des fadas ». La récente étude de la Sofres vient confirmer tes peurs, tu fais figure de tiers-monde technologique dans ton propre pays. Tu es victime, une fois n’est pas coutume, de ton éloignement de Paris, ville des privilèges… Cela changera-t-il? Selon cette étude, 33% des Franciliens achètent leur voyage sur Internet, alors qu’en province le pourcentage varie, selon les régions, de 9% à 15%. L’accès au voyage par l’Internet fait l’objet de fortes disparités en France, la province accusant un important retard par rapport à la région parisienne, selon cette étude réalisée pour le site Lastminute.com. “La région parisienne se situe globalement au niveau de l’Amérique du Nord”, a souligné au cours d’une conférence de presse le directeur général de Lastminute.com France, Pierre Paperon. Il a annoncé le lancement d’ici deux semaines de sites dédiés pour Marseille, Lyon et Nantes, afin d’être plus proches des consommateurs en régions. D’après l’étude, Internet sert à 27% des Français pour préparer leur voyage (42% en région parisienne), soit trois points de plus qu’en 2004, et “un Français sur six achète son voyage sur Internet”, soit 16% contre 14% en 2004. La fréquence des voyages, est passée en moyenne de 3,6 à 4,2 par an. Un tiers des Français a voyagé de une à trois fois, un tiers a effectué plus de quatre voyages. 9% en ont effectué plus de 10. “Un marché à double vitesse”, selon M. Paperon. Les sites de voyage les plus visités selon cette étude sont Voyages-Sncf.com (49%), suivi de Lastminute.com (29%) et de Opodo.fr (22%). En termes de groupes, l’ensemble du groupe Lastminute (avec Degriftour et Travelprice) atteint 36% et Opodo (avec Promovacances et Karavel) 30%. A noter la montée de Nouvelles-frontieres.fr (19%) et d’Accorhotels.com (13%).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur