Toutes les branches de Vivendi sont profitables

Cloud

Les semestriels du géant des médias et des télécoms sont conformes aux attentes

Le premier semestre a été profitable à Vivendi avec un résultat net ajusté, part du groupe de 1,378 milliard d’euros, en progression de 10,9%. Le résultat opérationnel ajusté s’est lui élevé à 2,348 milliards d’euros, en augmentation de 11,1% en base comparable.

SFR, la locomotive du groupe, affiche un résultat opérationnel ajusté en hausse de 3,7% à 1,389 milliard d’euros. L’opérateur profite de la progression de 1,2% du chiffre d’affaires réseau et de la baisse de la part des coûts d’acquisition. Toujours dans les télécoms, Maroc Telecom, dont le groupe détient 51% du capital, a dégagé un bénéfice opérationnel ajusté en augmentation de 16,5% à 410 millions d’euros.

Canal+ a enregistré un bénéfice opérationnel ajusté de 190 millions d’euros, stable sur une base comparable. Le réseau à péage a vu son portefeuille d’abonnés progresser de 280.000 par rapport à juin 2005 et le revenu par abonné augmenter.

Dans la musique, Universal Music Groupe a dégagé un bénéfice opérationnel ajusté en hausse de 22,4% à 295 millions d’euros, grâce à une progression des volumes de ventes et à la récupération d’un dépôt en numéraire de 50 millions de dollars lié à un litige. Le peer-to-peer, qui ne baisse pas, ne semble pas pénaliser les ventes de la Major…

Le résultat opérationnel ajusté des jeux vidéo a bondi de 226,3% à 62 millions d’euros. Cette division continue à surfer sur le succès du jeu “World of Warcraft”, qui génère des marges élevées.

Côté prévisions, Vivendi qu’il vise une croissance du résultat net ajusté 2006 d’au moins 16%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur