Transformation des infrastructures IT : les pays européens avancent en ordre dispersé

CloudData & StockageDSIIAASProjetsSSIIVirtualisation
transformation-numerique-infrastructures-europe-outscale

En France, 56% des organisations externalisent leur infrastructure informatique. Un taux près de deux fois plus élevé que celui d’autres pays européens, selon CXP Group.

La transformation des infrastructures informatiques en vue d’une adaptation à l’ère numérique se poursuit en Europe. Mais en ordre dispersé.

Tous les pays n’ont pas le même rythme d’adoption. En témoigne une étude sponsorisée par BAE Systems, Fujitsu et Outscale, spécialiste français des services d’infrastructure cloud (IaaS) absorbé en 2010 par Dassault Systèmes.

L’enquête a été menée en 2017 par la société d’études PAC (CXP Group). Les DSI et responsables informatiques de 200 organisations ont été interrogés. France, Royaume-Uni, DACH (Allemagne, Autriche, Suisse,) Benelux et Pays Nordiques sont couverts.

82% des organisations estiment que la transformation numérique des infrastructures IT est un chantier en développement, à un stade précoce (38%) ou mature (44%).

La performance et la disponibilité sont les plus souvent citées comme des priorités pour mettre en oeuvre une telle transformation (pour 60% des répondants).

Suivent : la conformité réglementaire (53%) (RGPD, directive NIS, localisation et sécurité des données), l’innovation et la réductions des coûts (51%).

Autre enseignement du sondage : 48% des DSI privilégient les solutions de Cloud privé et la virtualisation. Les technologies sur site/on-premise inspirées du Cloud public arrivent ensuite (42%). Devant le Cloud public géré en interne (41%).

Ils devancent le Cloud privé/virtualisation managé par un tiers (36%), les environnements hybrides et les solutions multicloud (30%). Et, enfin, le cloud public managé par un tiers.

Migrer l’informatique “legacy” dans le Cloud

Malgré tout, les partenaires (fournisseurs de services Cloud, prestataires de services managés, intégrateurs) sont considérés comme des acteurs clés de la transformation des infrastructures IT par 90% des organisations interrogées.

En France, 48% des DSI interrogés considèrent qu’un « écosystème de rupture » est un moteur de transformation numérique.

« L’informatique héritée (Legacy) devrait s’adapter au Cloud ou disparaître », a déclaré Jean-Cristophe Laissy, DSI du groupe Veolia, cité dans le livre blanc Outscale/CXP.

Par ailleurs, 56% des organisations en France déclarent externaliser une grande partie de leur infrastructure informatique traditionnelle. Ces taux sont près de deux fois plus élevés que ceux affichés par d’autres pays européens couverts par l’étude.

Lire également :

Outscale passe sous contrôle majoritaire de Dassault Systèmes

IaaS et SaaS stimulent la croissance du Cloud public

crédit photo © shutterstock


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur