Trend Micro achète Kelkea

Régulations

L’éditeur de logiciels de sécurité vient de s’offrir Kelkea, une société spécialisée dans le filtrage IP. L’association de cette fonction à des applications antivirus doit améliorer encore la prévention contre le spam et les infections virales

Les concentrations dans le secteur des logiciels de sécurité se poursuit. Trend Micro poursuit ses acquisitions. Après l’expert ‘antispyware’ Intermute (cf. notre article) le groupe a annoncé mardi, l’achat, par sa filiale américaine, de la société Kelkea.

“Cette acquisition va notablement renforcer notre capacité à développer des solutions innovantes, pour lutter contre des menaces qui continuent d’évoluer et qui nous préoccupent grandement”, déclare Eva Chen, CEO et cofondateur de Trend Micro. Kelkea dispose des profils détaillés de plus de 1,5 milliard d’adresses IP, avec des statistiques et un historique. Une véritable manne pour Trend. Le spécialiste de la sécurité souhaite ainsi renforcer ses offres ‘antispam’, et développer des solutions pour lutter contre diverses menaces comme : “le phishing”, le “pharming”, les codes malicieux et les réseaux zombies (botnets). Le filtrage IP consiste à identifier l’origine de menaces comme le ‘spam’, et à les empêcher d’atteindre l’utilisateur en bloquant les communications en provenance des adresses IP ainsi référencées. Kelkea fournit actuellement des services ‘antispam’ avec cette fonctionnalité pour certains des plus grands fournisseurs de solutions au monde, et dispose d’un réseau pour surveiller et évaluer la probité d’une adresse IP (les services de réputation IP). Contacté, Trend Micro ne souhaite pas communiquer le montant de cette acquisition.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur