Trend Micro offre une ‘sécurité intelligente’ des données dans le ‘cloud’

Réseaux

Trend Micro parle d’un “nouveau modèle de sécurité” reposant sur une double offre: Smart threat protection et Smart data protection.

L’éditeur de solutions de sécurité invoque une “recrudescence d’attaques ciblées” sur les entreprises. Autre constat: l’utilisation d’équipements mobiles personnels et non-sécurisés se banalise. Ce qui oblige les responsables sécurité à organiser au plus vite une contre-offensive.  Et en parallèle, la direction informatique se doit de déployer des projets visant à rendre les données accessibles partout et par tous les utilisateurs ou presque.
Dans ce contexte, la proposition de Trend Micro est de constituer un cadre unifié de sécurité, qui garantisse une visibilité sur les accès aux données: qui a accès, quand et comment?  Ce cadre permet d’associer fonctionnalités de protection antimalware et suivi des menaces.

Cette offre vient compléter l’infrastructure Trend Micro Smart Protection Network qui fait la corrélation entre des données issues de plus de 70 milliards de requêtes par jour.
Elle est proposée en mode ‘cloud, en temps réel; donc, comme un service à la demande.

Deux nouvelles fonctionnalités viennent renforcer la protection des données, lorsque celles-ci sont en transit ou déjà stockées :
Smart threat protection est une “protection intelligente contre les menaces Web” ; elle apporte “la puissance des technologies ‘cloud’ de détection et de corrélation dans tout environnement client”. L’identification des menaces ciblées est assurée par une veille permanente en local.
Smart data protection apporte une “protection intégrale des données” en fonction du contexte (context-aware)  de l’ensemble d’une entreprise ; elle permet de s’assurer de la confidentialité et de la protection des données au sein des environnements tant physiques, que virtualisés et ‘cloud’.

Pour résumer, l’éditeur parle d’une “sécurité intelligente, orientée données et adaptée à la nouvelle ère Post-PC“.  Pas d’indication sur le coût de cette offre.
Il y a quelques semaines, Trend Micro avait présenté la version 8 de son offre ‘Deep Security‘, comprenant un antimalware, un pare-feu, des outils de prévention/détection d’intrusion, une protection des applications Web, du ‘monitoring’ de l’intégrité des accès et un mode d’inspection des logs. Ces nouveautés visaient principalement les environnements virtuels et ‘cloud’ : cf. article: ‘Trend Micro veut tout sécuriser -physique, virtuel et cloud‘.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur