TRIBUNE : la Wii de Nintendo, ‘Tupperware’ du XXIème siècle?

Régulations

La console Wii de Nintendo dépasse désormais largement le monde des jeux
vidéo pour devenir un phénomène culturel

Au siècle dernier, ces dames se réunissaient l’après-midi autour de leur conseillère Tupperware. On discutait – et on discute encore ! – plastique, tout en dégustant un gâteau, cuisiné à l’aide des ustensiles Tupperware, bien évidemment !

Dans un autre registre, mais sur un modèle comportemental proche, un phénomène qui a débuté aux Etats-Unis envahit la planète : on se réunit autour de la Wii, la dernière console à la mode de Nintendo.

Et il ne s’agit plus de réunions addictives de joueurs qui partagent et se disputent les manettes reliées à la console, mais bien de réunions familiales et amicales intergénérationnelles, où petits et grands des deux sexes s’affrontent virtuellement.

Avec sa console au mode de jeu spatial ? rappelons que le jeu est piloté via les mouvements que le joueur imprime avec son corps aux manettes – Nintendo a créé un nouveau phénomène culturel qui a la particularité de faire jouer même les non joueurs.

Le japonais avait préparé le coup avec son approche familiale du jeu vidéo, mais aussi avec sa célèbre Gameboy dont les diverses déclinaisons ont réussi à faire jouer jusqu’aux grands-mères ! Sauf que l’on restait sur une approche très individualiste du jeu vidéo, le joueur seul face à son écran.

Et c’est ce que Nintendo vient de réussir à éclater à l’aide de sa Wii ! On peut certes jouer seul avec la console, mais elle y perd tout son charme car la Wii est aujourd’hui le ciment collectif d’une convivialité qui tendait à disparaître, un phénomène de société et culturel, à placer au côté du poker, par exemple.

Aujourd’hui, dans certaines grandes agglomérations urbaines américaines, la présence de Wii sur une invitation est un gage de succès. “Si t’as pas une Wii je vient pas !” Pas de Wii, pas d’amis?

Un phénomène que viennent décupler les WiiParty, les nouvelles réunions ‘Tupperware‘ du XXIème siècle. La console et s on usage sont devenus des objets communautaires cultes. On se réunit désormais pour prier le dieu Nintendo à coup de gesticulations devant la télévision.

Un site www.wiiparty.net vient même de se créer pour permettre aux Wiinautes de se rencontrer, avec des activistes aux Etats-Unis, au Canada, et même en Grande-Bretagne. On y introduit son code postal, la latitude et la longitude de l’emplacement où l’on se trouve, et l’on contacte les Wiinautes situés à proximité pour les convier ou se convier à une WiiParty.

La Wii, vecteur de socialisation, phénomène de société et culturel, n’a pas fini de nous surprendre !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur