Trimestriels : le rendez-vous raté de Google

Régulations

Le bénéfice net du géant des moteurs de recherche a échoué sous la barre
symbolique du milliard de dollars !

Les premiers avis des analystes sur les résultats de Google au deuxième trimestre sont unanimes : le moteur de recherche a dépensé sans compter ! Et cela se retrouve dans ses résultats…

Pourtant, d’aucun se contenterait des chiffres affichés par le moteur… Le chiffe d’affaires a bondi de 58 % à 3,87 milliards de dollars, dont 1,15 milliard de coûts d’acquisition de trafic (reversés aux sites qui affichent les publicités du moteur). C’est conforme aux attentes.

C’est sur les charges d’exploitation que l’affaire se corse ! Elles ont fortement progressé, de 24 % à 1,21 milliard de dollars, soit 31 % du chiffre d’affaires.

Résultat, le bénéfice net n’a progressé ‘que’ de 28 %, à 925 millions de dollars, pour un BPA (bénéfice par action) de 2,93 dollars, contre 3,01 attendus. Au trimestre précédent, le géant du Web avait dépassé la barre symbolique du milliard de dollars de bénéfices.

Hors éléments exceptionnels et coûts des stock-options, le BPA du trimestre ressort à 3,56 cents. Soit 3 cents en dessous des attentes (le consensus Reuters Estimates était à 3,59 cents). Or, ce sont ces 3 cents qui font la différence, car avec eux le marché attendait au minimum le milliard de dollars?

La sanction ne s’est pas fait attendre à Wall Street, le titre Google a plongé de -7 % après clôture, sur la Bourse électronique. Pour autant, Google fait bien mieux que Yahoo qui annoncé une baisse de son bénéfice net de 2%…

Google ne publie pas de prévisions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur